fbpx

Charb: Zéro intolérance….zéro de conduite!

par

Par Félix Brun – bscnews.fr/ Charb égratigne, lacère les idées reçues, bouscule les préjugés et les modes, ridiculise les bien-pensants, dénonce l’absurdité…il nous rassure et nous amuse de ses délires et de ses coups de gueule. Quelques griffades en aperçu…. à propos des nouvelles habitudes culinaires pour commencer: « La mozzarella […], c’est un bout de néant qui a figé »…et dans les repas verrines « Vous prendrez soin de gâcher la soirée en réclamant qu’on vous serve à boire dans une assiette »….ou encore « La truffe est le signe ostentatoire du parvenu sans talent qu’il faut râper grossièrement »….Concernant le mauvais goût de certaines grandes? : « Quelle que soit la classe sociale dont il est issu, le con rêve de porter du Louis Vuitton. ».

Si vous n’aimez pas les grands complexes de cinéma: « il faut enfermer les directeurs des multiplexes dans une machine à pop-corn jusqu’à ce qu’ils éclatent. » Et ce bonnet du père Noël, « il fait partie des gardiens de la joie standardisée ». A propos de notre jeunesse qui pratique le Binge Driking : « Comment un pays d’alcooliques peut-il reprocher à sa jeunesse de ne pas respecter les codes ancestraux du bourrage de gueule ? »…..et,à cela, il faut réfléchir au fait que, « Les parents d’élèves ne sont pas seulement les parasites de leurs enfants, ils sont aussi les parasites de l’éducation nationale. » Charb fait également une terrible fatwa sur les présentateurs de journaux télévisés, « l’homme tronc permanenté n’est plus journaliste. C’est une pute chargée de traire toute l’émotion qu’on peut tirer des pis desséchés des familles éprouvées. » Enfin, difficile de résister au plaisir de voir traiter ainsi les arbitres de foot-ball : « Et ils en trimbalent une couche, les curés du foot, les magistrats du gazon. » Sacré Charb !

Petit traité d’intolérance, Tome II
Editions : Les Echappés Charlie Hebdo

A lire aussi:

Nietzsche et Rousseau, clairs et compréhensibles par tous ?

Lire est le propre de l’homme

René Descartes : les dessous du cogito

Bernard Turle: un air du temps vicié

Cinéma : décoder les messages sous-jacents de grands films

Le Boson manquant : la science accessible à tous

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à