fbpx

L’Encyclopédie de la grande guerre

par

Par Régis Sully – bscnews.fr/ Le centenaire du début du premier conflit mondial a engendré une profusion d’articles, de livres, d’émissions consacrés à cet événement majeur du début du vingtième siècle.

L’encyclopédie que nous propose les éditions du chêne répond entre autres au souci que peut avoir un auditeur, un téléspectateur, un lecteur voire un écoliers de fouiller, de replacer dans son contexte l’épisode croisé au cours de ces mois dans les différents supports évoqués plus haut. La première partie de l’ouvrage est vouée à une chronologie très fouillée des quatre années qu’a duré le conflit et des deux années suivantes qui ont permis d’élaborer les traités. Cette chronologie est accompagnée de photos, des positions fort instructives des principaux protagonistes du conflit. Ainsi on lira avec beaucoup d’intérêt celle de « Charles Péguy: l’exalté de la patrie ». Il y a également pour atténuer la sécheresse de toute chronologie des encarts. On retiendra celui sur le dilemme de la Roumanie face au conflit « La Roumanie face au deux camps». Placés d’une manière fort opportune, ceux-ci contribuent à la compréhension de cette période.
La deuxième partie relate les grandes batailles celles bien sûr du front occidental, celles également du front oriental donc du front russe mais aussi du front serbe et également du Proche Orient où les troupes ottomanes formées par un certain Von der Goltz ont tenté d’affronter les Anglais en Egypte et en Mésopotamie. La guerre maritime est également restituée. Ce qui est remarquable ce sont les cartes des zones de combat qui permettent au lecteur de visualiser le champ de bataille. Ainsi chaque récit des grands affrontements est suivi d’une carte détaillant les mouvements de troupes favorisant ainsi, grandement la compréhension du lecteur.
La troisième et la dernière partie est une partie un peu fourre-tout mais qui n’est pas dénuée d’intérêt loin de là. Cela va de la vie dans les trachées en passant par celle des civils dans les zones occupées jusqu’à la presse durant le conflit pour terminer par les chansons patriotiques et la vie culturelle à Paris.
Une somme de connaissances indéniables qui peut satisfaire une interrogation, combler une ignorance ou calmer une curiosité subite et forcément impatiente.

L’Encyclopédie de la grande guerre 1914-1918
Editions du Chêne
Prix : 19,9 €

A lire aussi:

L’Europe barbare :  » l’histoire d’un continent qui sombre dans l’anarchie »

L’Allemagne sous la lumière crue de la fiction

Exercices de survie : le dernier ouvrage de Jorge Semprun

Marie-Pierre Rey narre une singulière rencontre franco-russe

Verdun : l’édification d’une légende ?

Henri Giraud: la patrie chevillée au corps

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à