fbpx

Amour, opium et peinture…

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Lorsqu’en 1839 l’armée chinoise brûle 200 000 caisses d’opium importées d’Inde par les anglais, ces derniers – fort mécontents de cette conséquente perte financière- préparent une offensive militaire : c’est le début de la guerre de l’opium.

Si cette drogue est l’ennemi des chinois car elle fait des ravages, les occidentaux y voient une source de revenus confortable. D’un côté, la dynastie Qing, de l’autre, l’Angleterre, la France, les Etats-Unis et la Russie qui s’allient.
Laure Garancher a imaginé une histoire passionnante, au coeur de cette réalité historique, retraçant les destinées fort différentes de deux soeurs jumelles : Mei Ju et Mei Yun. L’une décidant de défendre la cause chinoise, l’autre préférant se retirer dans un monastère…
On est immédiatement séduit par la douceur enveloppante du graphisme et s’attacher à ces deux soeurs adorables est un plaisir ! Alors que l’Histoire frémit, les coeurs palpitent, l’amour et la raison s’affrontent et l’honneur et la volonté s’exacerbent…Une histoire en vignettes fort séduisante!

Opium
Laure Garancher
Editions Fei
144 pages, couleurs
Prix TTC : 21 €
Parution: 2 mai 2014

A lire aussi:

De l’horreur du colonialisme

Eco et le mystère de la Vie

Une case en moins : la bipolarité en question

David Cantolla : Gloires et déboires d’un entrepreneur

David Brühlart : un artiste plasticien suisse féru de bains de papier

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à