fbpx

No pasarán le jeu : l’adaptation BD d’un roman ado incontournable

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ No pasarán le jeu est un roman de Christian Lehmann, médecin généraliste et auteur français, publié en 1996. Il narre le récit de trois lycéens Éric, Thierry et Andreas qui font l’école buissonnière lors d’un voyage scolaire à Londres. Lors de leur fugue, ils découvrent une petite boutique pleine de jeux vidéos inédits en France.

Alors qu’ils s’apprêtent à acheter des jeux, le gérant interpelle Andreas à propos de l’insigne nazi qu’il porte sur son blouson et se met dans une terrible colère. Andreas quitte la boutique de rage et le vieil homme donne alors à Éric et Thierry un  » jeu auquel ils n’ont jamais joué ». De retour en France, ce jeu, qui était stocké dans une toute petite disquette, se révèle une merveille technologique tant toutes les ambiances y sont hyper réalistes et les possibilités démultipliées…Seulement voilà, ce jeu plonge les adolescents dans l’Histoire et ils découvrent rapidement qu’ils y sont, d’une manière effrayante, intégrés….
Un roman fantastique – dans tous les sens du terme- destinés aux adolescents que Christian Lehmann a remis au goût du jour en l’adaptant en bande-dessinée en compagnie d’Antoine Carrion. Le résultat ne séduira pas forcément ceux qui ont adoré le roman car la plongée dans les jeux-vidéos est assez difficile à mettre en scène et que les planches concernant ces passages-là ne sont pas toujours très lisibles. L’ensemble ne manque cependant pas d’intérêt et d’abord parce qu’il permettra un accès simplifié à cette histoire pour les adolescents réticents à la littérature générale. Or ce roman est un petit bijou d’intelligence tant il invite a réfléchir sur la dangerosité potentielle des jeux vidéos qui déconnectent les jeunes de la réalité mais rappelle également la nécessité de faire bien connaître l’Histoire aux jeunes générations pour ne pas répéter les mêmes erreurs. Une fiction d’actualité que nous vous conseillons vivement de faire découvrir à vos adolescents au travers du roman ou de la bande-dessinée. Et, autre conseil, n’hésitez pas ensuite à échanger avec eux sur les thèmes évoqués dans ce roman et notamment à propos de la question des clichés que véhicule le racisme.

 » Ah les bombes incendiaires! Le bruit que fait la soute des bombardiers en s’ouvrant, cette espèce de chuintement hydraulique…Whoooooossshhh..et le grondement quand elles touchent au but. C’est un œuf comme la pub: la première vague de chasseurs Junkers 52 passe et la deuxième vague de bombardiers Heinkel 111 grille le bolcho avant qu’il ne repousse ».

No pasarán le jeu
Auteurs: Christian Lehmann et Antoine Carrion
Editions: Rue de Sèvres
Prix: 16€

A lire aussi:

Bienvenue chez les Verdelaine!

Philip Gwynne : « la quête de Dom n’est pas seulement de rembourser la dette »

Retrouvailles mouvementées au cœur de la forêt amazonienne

Match des étoiles entre la Californie et l’Illinois : Que le meilleur gagne!

Enquête et empoisonnement sous l’Empire romain

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à