fbpx

Triple Alliance : quand la vengeance est un plat qui se partage

par

Par Ewa Crétois – bscnews.fr/ Carly Whitten est une brillante avocate new-yorkaise, la trentaine, sexy et épanouie; elle a tout pour elle mais passe tant de temps à travailler que sa vie sentimentale ressemble à un vaste désert.

Ne s’autorisant que quelques amants de passage, Carly n’a en réalité pas eu de relation stable depuis des lustres. Ainsi quand notre femme fatale rencontre le séduisant (et pour le moins lubrique) Mark King, ça fait des étincelles. Sombrant corps et âme dans cette liaison enflammée Carly redécouvre l’amour, et le bonheur de la vie à deux. 8 semaines plus tard, c’est des étoiles plein les yeux qu’elle annonce à Mark qu’elle veut le présenter à son père…Les choses ne se passent évidemment pas comme prévu, Carly découvre que le prince charmant est en réalité un homme marié, vivant dans le Connecticut, avec sa femme Kate,une sorte de bobo Desperate Housewives hystérique, et leur chien Tonnerre, un grand danois tacheté de la taille d’un boeuf nain. Après une rencontre malencontreuse, les deux femmes comprennent qu’elles se sont faites piégées par le même homme et décident de se venger avec l’aide de la jeune et belle Amber,Kate Upton, dont l’opulence de certains de ses appâts n’est plus à démontrer, et nouvelle conquête de notre bellâtre. Echafaudant un plan machiavélique pour rendre à Mark la monnaie de sa pièce, notre trio d’enfer passe un pacte avec le diable.

Divertissement populaire efficace, il ne fait nul doute que le film surfe allégrement sur la notoriété de certains de ses acteurs, en s’appuyant notamment sur Cameron Diaz et Nikolaj Coster-Waldau (frère incestueux dans Games Of Throne) pour flatter le box-office. Nick Cassavetes, réalisateur de N’oublie Jamais, signe ici une comédie légère, facile…mais que demande t-on de plus en été ?

Triple Alliance

Date de sortie: 18 juin 2014
1h49min
Réalisé par Nick Cassavetes
Avec Cameron Diaz, Leslie Mann, Kate Upton, Nikola Coster-Waldau
Comédie

A lire aussi:

Comme le vent : Armida Miserere et le milieu carcéral italien

Angelina Jolie : une Maléfique diaboliquement fidèle à Disney

VINCENT de Paul Cox: une homélie sur les mystères et la foi de Van Gogh

Cinéma : la lecture est un film qui permet à chacun d’être le réalisateur de ses fantasmes

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à