fbpx

Sète : une saison 2014/15 fort enthousiasmante

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ A l’heure où les intermittents grondent et les festivals sont menacés, et parce que nous pensons au public montpelliérain désœuvré et impuissant, c’est l’heure pour nous de commencer à annoncer la programmation des théâtres pour la rentrée, baume qui consolera un peu le public d’être peut-être privé notamment du si attendu Printemps des Comédiens

Du côté de la ville de Brassens d’abord, la Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau promet une nouvelle saison enthousiasmante qui mettra à l’honneur les divers arts vivants: danse, théâtre, musique classique, lyrique et arts du cirque se disputeront les planches pour notre plus grand plaisir. Quelques uns de nos coups de cœur? La bonne âme du Se-Tchouan de Jean Bellorini, Grupo Corpo de Rodrigo Pederneiras, The Tigers Lillies ou encore La Famille du Teatr Semianyki, une recréation familiale fabuleuse! Et puis, en vrac, nous vous citons une série de noms, prometteurs de belles soirées : Mathieu Almaric, Michel Piccoli, Joël Pommerat, André Dussolier, Jacques Allaire, Emmanuel Demarcy-Mota, Akram Khan, Le Trio Joubran ou encore le Théâtre Dromesko…..
La présentation de la saison 2014/15 se déroulera le 12 juin 2014 à 18h30 au Théâtre Molière. Précipitez-vous pour réserver vos places! Il n’y en aura sûrement pas pour tout le monde!

Retrouvez le programme complet sur le site de la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau : ICI

Ci-dessous: quelques spectacles de la programmation que nous avons déjà chroniqués !

La bonne âme du Se-Tchouan : la violence poétique de Bertolt Brecht portée par la comédienne Karyll Elgrichi

The Tiger Lillies: une traversée onirique, poétique et décalée

Danse et Mémoire en parfaite harmonie pour la compagnie Grupo Corpo

Micro: un concert physique singulier

Mais aussi des articles en lien avec les artistes qui occuperont la scène cette saison:

Les Damnés de la terre : Jacques Allaire dénonce à grands coups de pinceaux inspirés le mal colonial

Slava’s Snowshow: It’s wonderful

Patrick Pineau et Eugène Labiche : un mariage hystérique jubilatoire

Le petit chaperon rouge de Joël Pommerat: une pièce parée de lumière et de poésie

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à