fbpx

Kris Bowers : un jeune prodige de plus pour le Jazz

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / On ne remporte pas le très prestigieux prix Thelonious Monk sans quelques prédispositions musicales. C’est le cas du jeune prodige Kris Bowers,

l’une des pousses de la jeune garde américaine qui nous enivre de nouveaux horizons et ouvre le Jazz à de belles et contemporaines influences. Kris Bowers ne s’interdit rien dans cet album en allant picorer çà et là des sons, des genres, mis en harmonie avec de nombreux artistes. Une belle preuve d’audace mariée à un génie en devenir. Réjouissant !

Kris Bowers – Heroes + Misfits ( Universal JAZZ )

Lire aussi :

David Fettmann : Un prélude à un bel avenir pour ce quartet Jazz

Keith Jarrett : No End, l’intimité d’un projet musical

Post Tropical : du folk pétri à la main

Priscilia Valdazo Trio : un Bolimood séduisant et exotique

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à