fbpx

A l’origine des contes ou quand le neuvième art revisite les classiques avec talent

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ D’où Charles Perrault a-t-il tiré l’histoire abominable de Barbe Bleue? De quoi se sont inspirés Jacob et Wilhem Grimm pour créer Blanche-Neige? Comment est née l’histoire de l’espiègle et menteur Pinocchio? Philippe Bonifay a imaginé trois histoires qui, en mêlant des éléments historiques et une bonne dose d’imagination, sont fort séduisantes.

Pinocchio, d’abord, tirerait son origine de la personnalité ébouriffante et brillante d’une jeune orpheline , Louise, qui aurait été adoptée par Gaston, le gardien de l’Opéra de Paris. Fantasque et artiste dans l’âme, cette enfant à l’imagination débordante aurait charmé un jeune journaliste italien et lui aurait inspiré l’histoire du petit garçon en bois au nez qui s’allonge.
Blanche-Neige serait l’adaptation d’une histoire nommée  » La Blanche Ottilie et les Nibelungen »; cette dernière narrait comment Zita, une bohémienne à la cuisse légère, réussit à ensorceler de ses charmes un comte veuf et s’arrange pour éliminer, chacun à leur tour, tous ceux qui enfreignent son ascension vers l’héritage de sa maison et de ses biens. Une marâtre- sorcière dont l’élan finira par être brisé grâce à un ours dressé par des nains vaillants.
Enfin, Philippe Bonifay nous raconte les derniers jours de Charles Perrault, qui, obsédé par le mausolée qui jouxte la tombe de son frère jumeau mort à l’âge de six mois, en découvre sa véritable et monstrueuse histoire. Deux frères, jumeaux eux aussi, ont vu en 1350 toute leur famille décimée par la peste; Jean, beau comme un ange, a choisi pour refuge la prière; Marc, au visage défiguré par les sabots d’un cheval, méprise quant à lui le Seigneur qui l’a si peu gâté. Tous deux deviennent sculpteurs jusqu’à ce que Jean s’éloigne définitivement de son frère et qu’on le surnomme Barbe-Bleue, suite à la blessure qui l’a obligé à tresser » un lapis- lazuli » que lui avait infligée la première victime de Marc….Barbe-Bleue n’est plus, comme on le croyait, le bourreau de ses nombreuses épouses mais, plus subtilement, la victime d’une malédiction ; la marionnette infortunée qui permet à  » l’ombre fraternelle  » d’assouvir sa vengeance et ses rancœurs vis à vis d’un monde qui le rejette.
Trois histoires passionnantes accompagnées du graphisme de trois dessinateurs différents dont certains seront peut-être un peu désorientés par la fréquence des analepses et des basculements réguliers entre le monde des personnages du conte et celui de leurs créateurs. Philippe Bonifay a , en effet, sa propre narrativité, souvent elliptique, et qui nécessite une adaptation. Cependant la série  » À l’origine des contes » ne doit surtout pas être négligée car elle redonne à lire les contes traditionnels avec un regard neuf et férocement plus adulte ( surtout en ce qui concerne la Barbe Bleue et Blanche- Neige). À découvrir absolument!

A l’origine des contes
Titre des tomes: La Barbe Bleue| Pinocchio | Blanche-Neige
Editions: Glénat
Scénarios: Philippe Bonifay
Dessins: Stephane Duval| Thibaud de la Rochebrune | Fabrice Meddour
Prix d’un tome: 17,50€

A lire aussi:

Guy Delisle : Daddy Cool ?

Sherlock Fox et les zoophages : une enquête à poils, à plumes et à sang

Zep : Autant n’en emporte pas le temps

Bande-Dessinée et Réalité Augmentée au coeur de la Défense

La bd, Angoulême, les librairies et la lecture : c’était mieux avant?

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à