fbpx

Vent de panique sur la culture ?

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Les mauvaises nouvelles et les prévisions pessimistes ont tendance à se renforcer avec vigueur ces derniers temps concernant la Culture et sur le coeur de son système : le financement.

Michel Guerrin, un de nos confrères au journal Le Monde, a fait très récemment paraître une chronique dans l’édition du 1er février intitulée «Augmente ou crève». Je me suis, bien entendu, jeté dessus avec avidité mais non sans crainte. Son sujet est criant d’actualité autant que son postulat est clair : en ces temps de crise budgétaire et de courses aux économies, il apparaît comme inévitable qu’une baisse notable des subventions destinées à la culture est à craindre. Les décideurs culturels devront alors bientôt se mettre en quête de nouvelles sources de financement privées afin de subvenir aux charges de création, d’accueil et de fonctionnements selon une préconisation d’Etat parue en décembre dernier dans un texte officiel. La chronique dresse un état des lieux de places fortes comme le Louvre, l’Opéra National de Paris ou encore le Festival d’Avignon… côté In. Ainsi, Michel Guerrin déplore l’obligation imminente des lieux culturels d’augmenter le prix des billets et de pénaliser directement le public -donc la fréquentation- pour faire face à des coupes probablement drastiques dans certains cas. Imparable.
Le 10 février dernier, il a été organisé une Marche pour la Culture dans plusieurs villes de France qui a, selon les organisateurs, rassemblé près de 3000 manifestants avec l’objectif assumé de défendre la Culture, «sa liberté de création ainsi que la démocratie culturelle ». Ces craintes sont compréhensibles tout autant que l’imbrication de leurs causes n’est pas aussi limpide à définir. Car, même si la politique tarifaire influe sur la fréquentation, l’intérêt pour la chose culturelle de tous les publics est également une question essentielle sur laquelle il ne faudrait pas oublier de réfléchir car elle est centrale. Voilà de quoi, ce mois-ci encore, éveiller votre curiosité !

> Lire le BSC NEWS MAGAZINE de février sur ce lien ( N°66 )

Lire aussi :

2014 : Une belle année, culturelle à souhait

Ebook : l’heure du bilan a sonné

Prix Goncourt : est-il le thermomètre de la littérature ?

Des provisions culturelles et littéraires pour l’hiver

Rentrée littéraire : La lecture a-t-elle des effets indésirables ?

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à