fbpx

Angoulême 2014 : le FIBD a rendu son verdict

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr / Ça y est ! Le festival sous le patronage de Willem s’achève, les lecteurs venus en grand nombre repartent la tête pleine de bulles et les bras chargés d’albums dédicacés…. et les lauréats viennent d’être consacrés dans quatre sélections : Sélection officielle, Sélection Polar, Sélection Polar, Sélection Patrimoine et Sélection Jeunesse.

Un choix difficile, comme chaque année, parmi 62 ouvrages présélectionnés par le Comité de Sélection. Parmi les 35 albums de la Sélection officielle, le Grand Jury a attribué :

Fauve d’Or – Prix du meilleur album:

Come Prima d’Alfred ( éd.Delcourt)

Fauve d’Angoulême – Prix spécial du jury:

La Propriété de Rutu Modan ( éd.Actes Sud BD)

Fauve d’Angoulême – Prix de la Série :

Fuzz & Pluck ( Tome2) de Ted Stearn (éd.Cornélius)

Fauve d’Angoulême – Prix Révélation :

Le livre de Léviathan de Peter Blegvad ( éd.L’Apocalypse)

et

Mon Ami Dahmer de Derf Backderf (éd.ça et là)

Fauve d’Angoulême : Prix du public Cultura:

Mauvais Genre de Chloé Cruchaudet ( ed. Delcourt)

Parmi les 12 albums de la sélection jeunesse, le Prix jeunesse a été décerné à

Carnets de Cerise ( éd.Soleil)

Parmi les 5 albums en compétition dans la Sélection Polar, parrainée par la SNCF, c’est

Ma Révérence de Rodguen et Wilfrid Lupano ( ed.Delcourt)

qui a été le vainqueur cette année.

Le prix de la Sélection Patrimoine , parmi 10 albums en compétition, a été attribué à :

Cowboy Henk de Herr Seele (éd.Fremok)

N’oublions pas de citer, tout de même, le Prix de la BD Alternative attribué à

Yannis La Macchia pour Un Fanzine Carré.

Vous avez manqué l’édition 2014? Songez dès à présent à réserver vos hôtels pour le dernier week-end de janvier 2015 car les chambres sont prises d’assaut chaque année! Il faut dire que les expos, les conférences, les projections, les débats proposés sont nombreux et le plus souvent de très grande qualité et que l’on repart du Festival avec l’envie qui tenaille de redécouvrir les grands classiques du neuvième art et de découvrir l’œuvre polymorphe et enthousiasmante que propose la relève ! Allez vivement l’édition 2015, même si le lauréat du Grand Prix, l’auteur Bill Watterson, créateur de Calvin et Hobbes, se consacre aujourd’hui à la peinture, n’oeuvre donc plus dans la bande-dessinée et refuse toute interview et que le choix des quelques 1500 auteurs appelés à voter ne va sans doute pas simplifier la tâche aux organisateurs et s’avère dans la continuité des polémiques dues au vote contre lequel se sont insurgés certains membres du jury dont le parrain de l’édition 2014, Willem, en personne!

Lire aussi :

Angoulême 2014 : lancement réussi de la 41ème édition du Festival International de la bande dessinée

Clermont-Ferrand : l’audace du Court au Centre de la France

Nicolas Vidal :  » Le BSC NEWS ne cède pas à la tyrannie de l’audience « 

La 8ème édition de la cérémonie de remise des prix de la SACEM

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à