fbpx

La bd, Angoulême, les librairies et la lecture : c’était mieux avant?

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Le tome 5 d’Animal Lecteur vient de paraître! Sergio Salma et Libon ouvrent le tome sur une couverture qui fleure bon la nostalgie: Spirou, Marsupilami, Superman, Astroboy, Tintin, Popeye, Les stroumphs, Bill & Boule, Astérix ou encore Lucky Luke s’y partagent la vedette et, avec leurs gros yeux ronds exorbités, insistent sur le titre , comme à l’accoutumée joueur : C’était mieux avant!

Sergio Salma et Libon reprennent les thèmes chers à leur libraire ( les épuisants jours de livraison, les invendus, les us des lecteurs etc…) et les déclinent en de nouvelles anecdotes délicieuses. Avec humour et bonhomie, ils nous rappellent au passage combien l’impatience tue le libraire, la multiplication des parutions effraient les lecteurs, le roman graphique amène sur le terrain de jeux des scénaristes de bd de nouveaux auteurs aux règles plus littéraires et n’est pas toujours vu d’un bon œil par les puristes de la bd franco-belge!
Oui, ne vous y trompez pas…les deux compères poursuivent sur la même lignée les confessions et autres anecdotes autobiographiques de notre cher libraire de BD Boutik. Mais, dans ce volume, on y découvre également l’histoire de l’humanité en étroit lien avec celle du livre, on vous explique comment l’animal que nous sommes est devenu lecteur et puis on y évoque aussi l’incontournable Festival International de la Bande-Dessinée d’Angoulême…Quiconque en a fait l’expérience, a vécu l’effervescence des bulles où la dédicace va bon train ( jusqu’à être l’objet d’un trafic!), où le succès des conférences est tel qu’on fait la queue une heure pour entrer et où les commerçants vous accueillent avec une très grande hospitalité, ne manquera pas d’apprécier ce clin d’œil à cette réunion annuelle géniale de tous les amoureux des planches! Sergio Salma et Libon y racontent, avec espièglerie, les travers de ce festival et les folies auxquelles se livrent auteurs, éditeurs et lecteurs durant ces quatre jours bouillonnants avec une subjectivité jouissivement objective ( ou bien est-ce le contraire?) : l’Angoulême On et l’Angoulême Off vous sont servis sur un plateau!
En bref, un nouvel opus qui nous séduit autant que ses précédents…. mais une chose est sûre: en ce qui concerne le format d’Animal Lecteur…c’était mieux avant!

Titre de la série: Animal Lecteur
Tome 5: C’était mieux avant ! – 14,50€
Editions: Dupuis
Auteurs: Sergio Salma & Libon

A lire aussi:

Diagnostics : troubles mentaux en scénarios

Tous les héros n’exécutent pas des entrechats entre deux sommets d’immeubles

Zep : Happy Birthday Titeuf !

Manu Larcenet : le Blast, la tête la première

Olivier Boiscommun : une bien étrange abbaye

Monster Club : Soif d’aventures ?

Mauvais genre : la Grande Guerre, la robe au fusil

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à