fbpx

Les mystères de la République : Qui s’y frotte s’y pique

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Philippe Richelle est le scénariste d’une nouvelle série-concept intitulée Les mystères de la République. Il y revisite l’Histoire de France des années 30 à nos jours sur fond d’enquêtes policières. Trois cycles d’histoires indépendantes les unes des autres, illustrés par trois dessinateurs différents, sont publiés en même temps : les trois premiers tomes sont en effet parus en mai 2013 et chaque publication ne sera espacée que de 4 mois.

Dans les Mystères de la Troisième République, on suit l’enquête du commissaire parisien Frank Peretti qui est chargé de découvrir l’assassin du directeur du canard La Vérité, Lucien Fabre…si le mobile de cette affaire en apparence est purement d’ordre financier et somme toute assez banal, Frank Peretti va entrer dans un engrenage fatal en mettant le nez dans les carnets de l’Affaire Roger Allendrot, ministre conduit au suicide à cause de l’acharnement médiatique du journal de Lucien Fabre…Nous sommes alors en 1937.
Les Mystères de la Quatrième République

suivent le commissaire marseillais Serge Coste qui, à l’automne 1946, s’emploie à découvrir qui a tué et enterré les corps de six hommes et femmes dans un champ quelque part dans le lubéron trois ans auparavant. Il ne sait pas encore à quel point l’enquête va remuer des histoires enfouies de collaboration avec l’Allemagne, d’épuration par le FFI mais aussi d’intérêts économiques qui ôtent toute moralité à certains particuliers.

Paul Verne est le personnage principal des Mystères de la Cinquième République. A l’automne 1959, il est amené à enquêter à Paris sur l’homicide d’un étudiant en médecine nommé Luc Chevalier. A l’heure des affrontements entre les soldats français et le FLN en Algérie, le commissaire n’est pas au bout de ses surprises et va découvrir un réseau complexe de résistance aux enjeux ambivalents dont certains des actifs ne le laissent (malheureusement) pas indifférents…
A être trop curieux et à vouloir à tout prix faire éclater la vérité, trois hommes épris de justice s’approchent de trop près des cercles du pouvoir et vont le payer au prix fort. Chaque cycle débute en effet par une prolepse qui annonce déjà la destinée dramatique de ces enquêteurs et ajoute encore à l’intérêt du lecteur pour percer les mystères de ces trois républiques. Accompagné par les graphismes attrayants de Pierre Wachs, Alfio Buscaglia et François Ravard, Philippe Richelle nous offre une plongée passionnante dans les abysses de l’Histoire et on en redemande! Vivement septembre!

Titre de la série: Les mystères de la République
Editions: Glénat
Collection: Grafica
Scénario: Philippe Richelle
Dessins de La troisième République: Pierre Wachs
Dessins de La Quatrième République: Alfio Buscaglia
Dessins de la Cinquième République : François Ravard
Prix par album: 13,90€

A lire aussi:

Animal Lecteur : A book a day keeps the darkness away

L’incontournable Spirou croqué par des Illustres du neuvième art

Au coeur de la tempête, un loup des mers attirant

Le convoi : un diptyque sur la Retirada

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à