fbpx

Une histoire animalière polyglotte

par

Par Julie Cadilhacbscnews.fr/ Le lion qui ne savait pas chasser ( mais qui devint roi) va séduire tous les parents qui, comme son auteur Jean-sébastien Blanck, prisent l’écriture de Rudyard Kipling et/ou de Jean de la Fontaine.

C’est une longue fable qui narre comment un lion maladroit, rejeté de son clan et provoquant la risée de toutes les bêtes de la savane par son incapacité à réussir quoi que ce soit ,parvient, grâce à la ruse d’un macaque, à devenir le roi des animaux.La morale en est délicieusement ironique et donnera l’occasion de réfléchir sur la légitimité d’un pouvoir. Grâce à une narration fluide et bien menée, voilà l’occasion de passer un agréable moment de lecture tout seul ou en famille. Les illustrations de Jonathan Bousmar qui accompagnent cette histoire animalière sont en outre extrêmement attractives! Colorées, elles se marient au texte avec habileté. Autre atout de cet ouvrage? Doré sur tranche, imprimé sur du papier épais et tramé, doté d’un marque page en tissu,c’est un  « beau livre à collectionner » ! Un autre pour achever de vous convaincre? Ce livre est polyglotte : l’histoire illustrée est déclinée en français, espagnol et anglais! Et pour ajouter encore à cet atout pédagogique, il est vendu avec un cd grâce auquel on peut écouter l’histoire dans les trois langues! Le lion qui ne savait pas chasser inaugure une nouvelle collection des éditions Alzabane, les Histoires à conter! Une collection prometteuse et à suivre de près!

 

Titre: Le lion qui ne savait pas chasser ( mais qui devint roi)
Auteur: Jean-Sébastien Blanck
Illustrateur: Jonathan Bousmar
Editions: Alzabane
Prix: 24 euros.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à