fbpx

Elise Turcotte : un cheminement littéraire soutenu

par

Par Aline Apostolska – bscnews.fr / Poétesse et romancière sensible et attentive aux feulements de l’âme humaine, l’exquise Élise Turcotte donne la pleine mesure de la folle démesure de sa vision du monde qu’elle a commencé à déployer au gré d’un cheminement littéraire soutenu depuis Le bruit des choses vivantes (VLB,1989).

Guyana c’est une histoire intime entre Ana, son fils Philippe et leur coiffeuse Kimi (qui est plus proche que notre coiffeur… ?) qui, en disparaissant soudain, ouvre le gouffre des doutes, des questionnements, des espoirs collectifs, sur ce qui nous tient ensemble, finalement, malgré tout, ce qui fait de nous des âmes sœurs par-delà absences et égarements, parfois fatals. Couronné dès sa sortie cet automne par le Grand Prix du Livre de Montréal, ce roman portera sans doute sa voix plus loin. Jusqu’à Georgetown peut-être, de funeste mémoire…

Guyana, Élise Turcotte (Leméac Éditeur) a été sélectionné dans le Top 5 des meilleurs romans québécois de l’année 2011.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à