fbpx

Un roman qui explore les ambivalences de l’existence

par

Par Emmanuelle de Boysson – BSCNEWS.FR / Marion et Virginie sont jumelles, à la fois inséparables et rivales. Chacune a suivi son chemin, essayant de tracer sa voie. Aujourd’hui, elles ont la quarantaine. Marion est discrète, mariée à Éric, mère de deux adolescents, un travail d’assistante de direction, une vie bien rangée, calme, en apparence. Virginie est plus rebelle, artiste, solitaire, aventureuse ; elle est sculptrice, une vocation et un métier qui l’accapare toute entière, avec pour seul amour, sa fille adoptive, Blanche. Elles sont unies par une enfance bretonne et rugueuse, une mère qui les a élevées seule, un père marin pêcheur emporté trop jeune. Mais cet été-là, dans la maison de campagne de Marion, tout va basculer. Entre la Bretagne, le Perche, l’Afrique, les élans du coeur et les circonstances improbables, deux soeurs et deux destins s’affrontent. On peut se tromper, bifurquer, prendre des chemins détournés. Encore faut-il le vouloir. Le vouloir vraiment. Roman sur l’ambiguïté, Immobilités suspectes est le premier livre de Marie-Pierre de Contenson. Elle explore les ambivalences et les retournements de l’existence. Elle ne manque pas de talent : un roman humain, au style subtil, sur nos mille vies de femmes.

Immobilités suspectes, de Marie-Pierre de Contenson. Ed. Carnet Nord.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à