fbpx

Dred Scott Trio : ces gars là y vont joyeusement

Par Guillaume Lagrée – BSCNEWS.FR / Sur la pochette, au recto, la photographie prise par Dred Scott représente une rue de New York où les voitures sont immobilisées par la neige. D’où le titre  » Going nowhere « . Au verso la photographie de ce trio rassure l’auditeur inquiet, l’auditrice suspicieuse. Nous ne savons pas où […]

propos recueillis par

Par Guillaume Lagrée BSCNEWS.FR / Sur la pochette, au recto, la photographie prise par Dred Scott représente une rue de New York où les voitures sont immobilisées par la neige. D’où le titre  » Going nowhere « . Au verso la photographie de ce trio rassure l’auditeur inquiet, l’auditrice suspicieuse. Nous ne savons pas où vont ces gars là mais ils y vont joyeusement.

Impression vite confortée par cette musique ludique, énergique, rythmique, humoristique. Ecoutez par exemple  » Mojo rhythm (Son of Yaah!)  » (n°4) puis, à suivre, pour vous en remettre  » Press play  » (n°5). Il y a là une filiation, rare chez les pianistes américains, avec Martial Solal avec une touche new yorkaise. Ce sont des hommes qui font leur travail sérieusement sans se prendre au sérieux, la meilleure démarche à mon sens.

Ils swinguent terrible, ils ont de la joie et de la vitalité à partager. Ils dispensent du bonheur. Ce n’est pas pour rien qu’ils terminent leur album par une ascension vers le Paradis,  » Seven steps to heaven  » (n°8).

Ils seront en concert à Paris au Duc des Lombards le samedi 21 mai 2011 à 20h et 22h. J’y serai. Soyez y aussi.

Dred Scott Trio
 » Going nowhere  »
2011
Dred Scott: piano, compositions
Ben Rubin: contrebasse
Tony Mason: batterie

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à