fbpx
Leila Ataya

Leila Ataya: un art sophistiqué pop-surréaliste

Interview de LEILA ATAYA– Illustrations de Leila Ataya/ Propos recueillis par Julie Cadilhac– PUTSCH.MEDIA/ Crédit-photo: Michael Edmonds/ Leila Ataya est une jeune illustratrice d’origine russe qui vit aujourd’hui en Nouvelle-Zélande. Elle enseigne à la L.A Art School. Ayant déjà exposé en Europe à la Dorothy Circus Gallery ( Rome), elle a pour projet d’exposer aussi […]

propos recueillis par

Interview de LEILA ATAYA– Illustrations de Leila Ataya/ Propos recueillis par Julie CadilhacPUTSCH.MEDIA/ Crédit-photo: Michael Edmonds/
Leila Ataya est une jeune illustratrice d’origine russe qui vit aujourd’hui en Nouvelle-Zélande. Elle enseigne à la L.A Art School. Ayant déjà exposé en Europe à la Dorothy Circus Gallery ( Rome), elle a pour projet d’exposer aussi bientôt en France et on espère vivement que cela se réalisera pour le plaisir de nos yeux…

Dans quelle mesure votre pays natal, la Russie, influence-t-il votre trait? J’ai habité Moscou jusqu’à l’âge de seize ans et j’ai commencé à étudier l’ART en Russie.Il s’agissait de l’art russe traditionnel,les techniques de dessin et d’aquarelle,la peinture de miniatures etc…J’imagine que ces dernières mais aussi les contes de fées russes ainsi que toutes les choses que j’ai vues pendant mon enfance ont influencé mon travail de façon instinctive.
Vous avez beaucoup voyagé: votre Art s’est-il nourri des divers paysages et visages que vous avez croisés? J’ai beaucoup voyagé quand j’étais plus jeune:Liban(mon père est libanais),Syrie,Grèce,Pologne,Turquie,Afrique mais aussi d’ autres endroits dans le monde. Bien qu’étant enfant,je trouvais que chaque pays avait ses propres couleurs et ses propres lumières et, bien sûr, les gens étaient très différents aussi. Quand je suis arrivée en Nouvelle Zélande,plusieurs choses m’ont fascinées .J’ai découvert de très belles choses ,qui me semblaient très étranges au début ,comme les arbres,les nuages,les oiseaux etc.
Quelles sont les matières et les instruments que vous utilisez pour dessiner?Leila Ataya En ce moment,je travaille principalement l’acrylique sur bois.Beaucoup de gens et de galeries les confondent avec des huiles sur toile mais je préfère travailler sur des surfaces lisses parce que j’adore peindre d’une manière très précise dans les détails.Je fais mes croquis au crayon sur du papier aquarelle. Avant je travaillais avec différents matériels comme les pastels ,la gouache,l’aquarelle,les huiles ,l’encre etc.
Aujourd’hui vous enseignez à la LA Art School? Pouvez-vous nous en dire davantage sur votre rôle auprès des élèves? Je dirige des classes pour adultes et pour enfants.C’est amusant de travailler avec des gens qui veulent apprendre l’art et c’est satisfaisant de transmettre un savoir faire et d’apprendre l’observation des choses,des paysages et des gens.
Quels sont vos sujets de prédilection pour dessiner? Et pourquoi? Mon inspiration change. À un moment donné c’étaient les couverts, les plats, les tasses puis les sacs,les dentelles et les bijoux.Ensuite les pommes,les fraises les animaux et plus récemment les créatures féminines. Mais ce sont les perles qui ont une influence constante.J’aime ce symbole qui peut représenter la pureté ,les larmes,la richesse et tant d’autres choses selon le sujet de peinture.
Leila AtayaDiriez-vous que vous aimez le sophistiqué et l’élégant? que vous avez une esthétique « féminine »? Je crois que le fait d’être peintre me donne une attirance naturelle pour ces choses et j’ai la capacité de les transformer à ma façon.J’aime inventer un monde imaginaire rempli d’élégance et d’insolite.Chaque nouvelle peinture ouvre une fenêtre sur un monde fantastique.
Vous semblez aimer dessiner les choses fragiles, délicates et travaillez à l’extrême le détail, n’est-ce pas? Oui, le détail est ma passion. Je m’applique particulièrement sur les derniers traits et les détails. La fragilité vient des créatures elles- mêmes et je la mets en valeur en ajoutant des ailes de papillon sur un chat ou en façonnant un corps de femme de telle façon qu’il donne l’impression de ne plus avoir de squelette.
Les coiffures élaborées vous fascinent-elles? Parlez-nous de Nesting Lady? Comment est-elle née? Les coiffures peuvent être très élaborées même dans la vraie vie ce qui me donne la liberté de les exagérer. Nesting Lady en est un bon exemple.Je voulais créer un petit monde qui existe dans les cheveux de cette créature.Les chats volants créent des nids où vivent leurs chatons . Comme ils ne se nourrissent que de fraises ,ils les collectent.Je pense que la dame ne s’en inquiète pas car elle les aime et ils sont amis.
Avez-vous déjà participé à un projet d’édition? Seriez-vous tentée de le faire dans l’avenir?Nesting Lady - leila ataya J’ai apporté une contribution dans un livre intitulé « New Zealand’s Favourite Artists » de Denis Robinson et dans « Saint Publishing 2006 and Pop-surréalisme, What a Wonderful World » publié par Drago en 2010.
Avez-vous déjà exposé en Europe?et en France? Et si ce n’est pas le cas, est-ce en projet? J’ai exposé à Rome à La DOROTHY CIRCUS Gallery et en ce moment je prépare une exposition personnelle pour mars 2012. La France a une si belle sensibilité concernant son histoire de l’art,sa mode et beaucoup d’autres domaines et cela me fascine .Je n’ai jamais exposé en France mais j’adorerais le faire si j’en avais l’opportunité!

Pour retrouver Leila Ataya: www.leilaataya.com/Welcome..html

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à