fbpx

Quand Aminata, jeune femme voilée, rencontre Kant

par

Par Nicolas Vidal – BSCNEWS.FR/ La Cheminante, jeune maison fondée en 2008 et dirigée par Sylvie Darreau, publie ce mois-ci un texte remarquable et terriblement touchant sur l’existence recluse d’une jeune femme musulmane.
 » Kant et la petite robe rouge » de Lamia Berrada-Berca, professeur de Lettres Modernes nous plonge dans le quotidien d’une femme voilée qui remet en cause les principes de son existence de femme face à la religion lorsqu’elle s’éprend d’une robe rouge et d’un livre de Kant, volée sur le palier de son voisin.
Lamia Berrad-Berca nous invite sans parti pris à suivre le parcours initiatique de cette jeune mère de famille, Aminata et son rapport à la religion, à l’amour, au désir, au quartier, à la philosophie et à son rôle de mère.
L’auteur évoque ainsi la condition de très jeunes filles musulmanes mariées de force à des hommes plus âgés et d’un apprentissage donnée par un environnement familial «  bien plus utile que d’apprendre toutes ces choses qui encombrent le cerveau des femmes. Elles n’ont rien d’autre à savoir qu’obéir à leur mari. »
Tout le récit repose sur le désir pour une robe rouge qui ressemble aux couleurs de la liberté alors que celle-ci s’arrête en bas de la rue pour Aminata. « Quand le tissu de la robe glisse sur elle, le miroir lui renvoie ce regard d’une femme qui ne comprend pas très bien où commence et où se termine l’image de cette autre. Mais il y a sur sa peau une nouvelle peau, incomparablement plus douce et plus chatoyante que l’ancienne« .

Le danger dans le traitement de ce sujet guette bien souvent les auteurs de céder aux clichés et aux manichéismes de tout ordre.
Lamia Berrada-Berca est parvenue à un tour de force et nous livre ici un ouvrage passionnant, poétique, touchant et très réussi.
Une véritable découverte littéraire à lire de toute urgence ainsi que les Editions de La Cheminante à l’origine de ce très beau texte.

Kant et la petite robe rouge
de Lamia Berrada-Berca
Editions La Cheminante
104 pages
6 euros Le site des Editions de La Cheminante

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à