fbpx

L’homme invisible fait du grabuge chez P’titglénat

par

Par Julie CadilhacPUTSCH.MEDIA / Griffin est un scientifique épris de puissance et prêt à toutes les violences pour satisfaire sa soif de domination. Aussi a-t-il inventé une potion au goût brûlant l’estomac qui l’a rendu invisible. C’est souvent fort pratique de ne pas être vu : on peut se nourrir, se loger et s’habiller sans rien payer…seulement rapidement la population devient hostile vis à vis de cette présence agressive qui dérobe des pièces dans les caisses des magasins, bouscule sans s’excuser dans la rue et joue à terroriser avec ses airs de fantôme. Griffin n’avait pas réalisé qu’invisibilité ne signifie pas invincibilité et lorsqu’il va s’inviter chez le docteur Kemp, un ancien ami de l’université et lui proposer de s’allier pour devenir le maître de son pays, la police va être à ses trousses….en sortira-t-il indemne?

Un récit bien mené et illustré avec originalité. Ce récit classique devient accessible aux enfants et sera l’occasion de découvrir un anti-héros.

 » Tu sais que les rayons lumineux, lorsqu’ils rencontrent des corps, sont soit réfléchis, soit absorbés. Mais certains matériaux n’absorbent pas la lumière et ne la réfléchissent pas non plus. Ils la réfractent. Ils sont traversés par elle: l’eau, l’air, le verre. Il en va de même de quelques organismes marins comme la méduse. Ils sont presque invisibles. J’ai découvert un procédé chimique me rendant, en quelque sorte, semblable à une méduse humaine… »( Jean Pierre Kerloc’h)

Titre: L’homme invisible

D’après le roman de H.G.Wells

Auteur: Jean-Pierre Kerloc’h

Illustrateur: Gaëtan Dorémus

Editions: P’titglénat

Prix: 12 euros

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à