fbpx

Recettes pour ratatiner sorcières, fantômes et pirates

par

Par Julie CadilhacPUTSCH.MEDIA/ Voilà trois ouvrages qui vont faire hurler de rire les enfants…et leurs parents!

Avec Catherine Leblanc à la plume et Roland Garrigue au pinceau, les éditions PtitGlénat ont anticipé Halloween et fait paraître trois albums mortellement amusants!

Vous apprécierez les recettes audacieuses proposées pour se dépatouiller des fantômes gênants, des sorcières piégeuses et des pirates tapageurs! En effet, ces ouvrages proposent des manières simples et adaptées à l’imagination de tous pour ne pas se laisser marcher sur les pieds par ses cauchemars!

Les illustrations de Roland Garrigue sont superbes et chacun saura savourer le travail de l’illustrateur pour varier les expressions des fantômes, les costumes des sorcières ou même les chapeaux des pirates ….l’occasion d’enrichir son imaginaire visuel. De plus, les textes poétiques de Catherine Leblanc inciteront les plus grands à inventer de nouvelles façons de se débarrasser des êtres insupportables qui ont la terreur pour vocation….ainsi on pourrait imaginer d’inventer des recettes pour éliminer les morts-vivants, les ogres etc….

Vous allez adorer également les petits plus de chaque album! Par exemple,

Comment ratatiner les fantômes

a une couverture phosphorescente qui accompagnera les peureux toute la nuit tandis que

Comment ratatiner les pirates

offre six tatouages pour rivaliser avec les voyous de la mer!

Courez vite vous les procurer! Peut-être n’y en aura-t-il pas pour tout le monde et…comment ferez-vous pour résister à l’ennemi transparent, à sabre ou à baguette sans les manuels de ratatinage?

Titres: – Comment ratatiner les pirates?Comment ratatiner les pirates: l'avis du bscnews

– Comment ratatiner les fantômes?

– Comment ratatiner les sorcières?

Auteur: Catherine Leblanc

Illustrateur: Roland Garrigue

Editeur: PtitGlénat

Prix: 11euros.

Et il existe aussi …Comment ratatiner les dinosaures? et Comment ratatiner les loups?

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à