fbpx

Le monologue intérieur de Laure Tardieu

par

Par Mélina Hoffmann – BSCNEWS.FR / Il est des sentiments, des sensations, des passions contre lesquels le temps ne peut rien. Des moments évanouis dans un passé lointain, capables de renaître avec la même intensité qu’autrefois, comme s’ils n’avaient jamais cessé de nous hanter.

« Je vais revoir l’homme qui m’a désarmée toute une nuit, celui que j’aurais suivi à l’aube jusqu’au bout du monde, jusqu’au bout du temps. Très simplement je me serais levée et je l’aurais suivi, le reste se serait annulé, d’un coup, comme enseveli sous la neige. »
Qu’il s’agisse de substances psychotropes, de nourriture, de sport, de jeux, de sexe…, les dépendances sont toujours la manifestation d’une douleur profonde – consciente ou inconsciente.
Un homme dont elle ne sait rien. Une nuit, sans lendemain. Une vie bouleversée à jamais.
Six années ont passé. Un temps fou. Six années de silence, d’absence, d’un vide qui l’avait longtemps rongée de l’intérieur. Pourtant, à l’autre bout du fil, la voix de cet homme qu’elle croyait avoir cessé d’attendre. Dans sa tête, les souvenirs se bousculent, les images qu’elle avait voulu oublier pour ne plus souffrir défilent à nouveau devant ses yeux. Elle pensait avoir oublié, mais les souvenirs ne meurent jamais.
Des souvenirs dont elle ne sait que faire. Elle se demande ce qu’a été sa vie à lui, s’il a pensé à elle, pourquoi il a disparu sans jamais chercher à la revoir… Le passé redevient présent et la peur de se heurter à une réalité différente l’envahit.
« J’ai peur de vous revoir. Peut-être aurait-il mieux valu en rester là, comme nous l’avons fait depuis six ans, conformément à je ne sais quel accord tacite passé entre nous : ne pas nous revoir, jamais, garder au creux de nous cette longue nuit irréelle comme un secret qui n’appartient qu’à nous. […]J’ai peur de vous revoir, mais comme j’en suis heureuse. »
Pourquoi souhaite-t-il la revoir ? Pourquoi maintenant ? Est-il vraiment l’homme dont elle a rêvé toutes ces années ? Est-il possible de remonter le temps pour réécrire l’avenir ?
Dans un style percutant, Laurence Tardieu nous raconte l’histoire d’une femme mariée – maman d’une petite fille -, et d’un homme dont elle ignore tout, mais qu’elle désire plus qu’aucun autre.
Une écriture profonde, intense, bouleversante dans laquelle on s’immerge complètement, au plus près du désir et des sentiments les plus contradictoires qui l’accompagnent. Bien plus que le récit d’une passion dévorante et obsédante, il s’agit là d’une véritable introspection. Une sorte de monologue intérieur.
Un style qu’on aime ou qu’on déteste. Mais on ne peut que reconnaître la qualité de la plume de Laurence Tardieu, capable d’exprimer les sentiments les plus forts et les plus ravageurs avec la plus grande douceur et une sensibilité touchante. Pour ma part, un très très bon moment de lecture, de passion, et de réflexion.
Un temps fou
Laurence Tardieu
Editions Le livre de poche

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à