fbpx

La Horde : des zombies sans saveur

par

Par Nicolas Vidal – BSCNEWS.FR / Quatre flics organisent une opération commando dans une cité HLM pour venger un collègue abattu. Lourdement armés et poussés par la haine, ils décident de supprimer la bande de malfaiteurs retranchés dans un immeuble de la banlieue parisienne. Pris de court, l’expédition punitive tourne au carnage. Les survivants se retrouvent séquestrés par les malfrats. Mais des événements les pousseront à s’unir pour faire face à une menace d’un autre genre : des zombies venus de toute part.

La Horde est assurément un film de zombie comme on les connaît. On peut s’enorgueillir que ce soit le premier film français du genre qui séduira probablement les fans friands des hordes de morts vivants et autres âmes en peine voraces et sanguinaires. Par contre, cette production est à la croisée des chemins entre Banlieue 13, La Haine et 28 jours plus tard. Un mélange de références qui paraît lourd à doser et à combiner entre elles.

Même si les acteurs tiennent l’histoire, on peut regretter que le scénario ne propose rien de nouveau en matière d’horreur. Le huis clos de l’immeuble désaffecté est plus lassant qu’oppressant au fur et à mesure du film. Plus inquiétant, les personnages sont un tantinet manichéens et caricaturaux. Et logiquement, leurs réactions sont bien trop prévisibles et la fin peu surprenante.

En somme, La Horde est un film divertissant pour les amateurs d’hémoglobine et d’hématologie morbide. Pour le reste, on est loin du chef d’oeuvre.

Année de production : 2008 / Sortie : 10/02/2010/ Durée : 1h30

Réalisateurs : Yannick Dahan, Benjamin Rocher – Acteurs : Eriq Ebouaney, Aurélien Recoing, Jo Prestia

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à