fbpx

La voiture : entre malaise écologique et liberté

par

Par Julie Cadilhac Bscnews.fr /

Je suis fou de Vava

: A paraître le 7 octobre 2010/ Voilà un livre adorable qui va emporter tous ses jeunes lecteurs dans un voyage coloré et exquis.

Je suis fou de Vava

attire déjà par son format atypique et sa couverture souple qui en font un livre léger, qui se glissera facilement dans le coin d’une valise, se calera sous un bras, s’improvisera dessous de table, bref deviendra vite un compagnon indispensable.

Les éditions de la Bagnole: quel nom sympa! Volonté de rappeler à l’heure de l’ écologie brûlante que la voiture et beaucoup d’autres moyens de locomotion portent aussi toute une sémantique riche pour la littérature, offrent à l’homme la possibilité de voyager, de découvrir plus loin.  » Si nous sommes tous d’accord pour dire que la voiture pollue l’environnement, elle reste aussi depuis des décennies le symbole de la liberté et de l’accès aux grands espaces. C’est pour inculquer ce souffle aux plus jeunes lecteurs que les Editions de la Bagnole proposent des albums de qualité, magnifiquement colorés qui appelent au voyage dans le temps et dans l’espace. » Dans

Je suis fou de Vava,

c’est en l’occurrence un vélo qui fait rêver le personnage principal , Vieux Os ,et lui permettra de conquérir le coeur de la belle Vava à la robe couleur soleil.

Le texte de Dany Laferrière -intellectuel né à Port-au-Prince et gravitant aujourd’hui un peu partout dans le monde – coule délicieusement, sent bon les îles et la fraîcheur de l’enfance. Les illustrations de Frédéric Normandin épousent l’humeur des mots.

Une découverte exotique qui ravira tous ceux qui ont envie de prolonger l’été, de se laisser conter des histoires de vampires et loups-garous par la grand-mère Da, de sentir les picotements de l’amour frémir aux beaux yeux de Vava.

 » C’est Vava que je veux faire rire, moi. Si je m’approche trop près d’elle, mon coeur se met à battre à toute vitesse. On dirait qu’il va sortir de ma bouche pour tomber par terre. Je le vois là, à mes pieds, sur le point de se faire dévorer par une colonie de fourmis. Ah! j’ai chaud. J’ai froid. je me sens mal. » ( Dany Laferrière).

Titre : Je suis fou de Vava

Auteur: Dany Laferrière

Illustrations: Frédéric Normandin

Editions de la bagnole.

44 pages en couleur

Prix : 15 euros

En LIBRAIRIE LE 7 OCTOBRE 2010.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à