fbpx

Lire cet été : un classique du roman graphique

par

Par Julie CadilhacPUTSCH.MEDIA / Les lecteurs de

De Mal en Pis

ont certainement un regard un peu sévère sur ce deuxième volume d’Alex Robinson : pourtant, s’il reprend les mêmes schémas scénaristiques et stylistiques, ce roman graphique ne manque ni d’originalité ni de piquant. Il est vrai que suivre – comme dans un sitcom – la destinée de plusieurs personnages en parallèle, n’est aujourd’hui plus d’une singularité remarquable mais cela nécessite beaucoup de talent pour ne pas verser dans la banalité.

Alex Robinson réussit ce pari: les personnages éveillent immédiatement notre curiosité et réveillent en nous des sentiments divers , de la répulsion à la sympathie, de la compassion à l’agacement. La mise en page des vignettes nous oblige à être un lecteur actif, les textes de qualité toujours aussi férus de références musicales pointues sont fort appréciables.

Derniers Rappels

poursuit les focus de

De mal en pis sur des individus paumés et véhicule à nouveau cette idée mignonne du « Ensemble c’est tout » qui réconforte. Cependant ce tome 2 accentue la violence et la crudité des propos de certains protagonistes, est moins conciliant avec ses personnages. Le suspense est également un ingrédient nouveau et tout le plaisir du lecteur est de voir les divers destins se lier à la fin comme dans les films d‘Alejandro Gonzalez Inarritu ( 21 grammes, Babel…).

Une récidive qui a su préserver ses thèmes de prédilection – la réflexion sur le sentiment amoureux et le couple – mais qui bouleverse un rien les ambiances quotidiennes de De mal en pis

avec l’apparition de mafieux, du luxe, de l’homosexualité etc…

N’hésitez pas à dévorer ces 350 pages! Aucun risque d’être déçu !Un roman idéal pour l’été!

Rencontrez dans l’ordre:

– Ray, rockstar cloisonnée dans sa solitude et en mal d’inspiration

– Nick, imitateur de signatures de joueurs de baseball au compte d’un dangereux escroc et séducteur sans scrupule

– Phoebe, jeune étudiante complexée à la recherche de son père

-Steve, informaticien misanthrope, paranoïaque compulsif, amant miséreux

– Caprice, éternelle insastisfaite, aimant à amants – catastrophe

– Lily, secrétaire d’origine espagnole

– Mais pas que….

Titre: Derniers rappels

Auteur : Alex Robinson

Editeur: Rackham

Prix: 25euros.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à