fbpx

Sites d’informations : imprécateurs ou passeurs d’infos

par

Par Nicolas Vidal – BSCNEWS.FR / Ce mois-ci, et une nouvelle fois encore, le BSC NEWS MAGAZINE ne déroge pas à ses envies de découvertes. Malgré cette période particulière pour les médias numériques et les sites d’informations, suite aux révélations de nos confrères de Médiapart sur l’Affaire Woerth- Bettencourt, nous sommes aujourd’hui plus que jamais convaincus de notre rôle de relais culturel. Il n’est pas question ici de légitimer ou de prendre position pour ces révélations qui embrasent aujourd’hui la vie politique française.

Par contre, il est bon d’affirmer que les médias numériques et les sites d’informations sérieux jouent un rôle important pour la diffusion de l’information. Ils offrent de nouvelles alternatives médiatiques aux lecteurs et de nouveaux canaux d’idées qui sont cruciaux pour notre démocratie et un antidote à la pensée unique.

Mais au-delà de ces horizons nouveaux, un magazine culturel numérique comme le BSC NEWS MAGAZINE (et nous ne sommes pas les seuls bien heureusement ) dégagé en partie des obligations mercantiles de la presse papier, et propulsé par l’indépendance de ton, se doit de proposer à ses lecteurs, de nouveaux visages, de nouveaux auteurs, de nouveaux musiciens, de nouveaux artistes… en fait, de porter à la connaissance de son lectorat les talents d’aujourd’hui et de demain même s’ils sont encore méconnus voire inconnus.

J’ai souvent dit que je n’adhérais pas à l’idée de «la rescousse du succès». C’est un choix assumé. J’ai toujours appréhendé le média culturel comme un passeur d’informations, où je prenais et je prends toujours plaisir à découvrir ce que l’on nomme aujourd’hui, avec un brin de suffisance dans la voix, une culture alternative.
À ce titre, il me semble intéressant de pouvoir révéler toutes sortes de talents à nos lecteurs plutôt que de traiter en surface une actualité culturelle déjà ressassée mille fois. Ou pire, traiter une information dans le seul but d’attirer un lectorat plus important.

C’est de la sorte, à mon sens, que le média numérique gagne en liberté de ton, de mouvement et d’éclectisme. Nous avons fédéré depuis maintenant plus deux ans autour de notre magazine des milliers de lectrices et des lecteurs exigeants, passionné(e)s, fidèles et curieux.
Car nous essayons de vous proposer chaque mois une actualité culturelle que nous pensons pertinente et très éloignée des sentiers battus et des couvertures affriolantes. Et aujourd’hui, vous êtes 65 000 à nous lire tous les mois, pour preuve que cette philosophie de l’information compte encore quelques adeptes dans le monde.

Pour finir, nous vous avons concocté un programme culturel estival avec les interviews d’Arthur de Pins, Jorge Gonzalez, Claude Jetter, Jean-Marcel Erre, Jessica Nelson, Sylvaine Allié Le Valois. Je vous recommande également la lecture de vos chroniques habituelles qui vous chuchoteront une sélection littéraire incontournable pour ces deux longs mois d’été à venir. Et enfin, pour ne pas perdre le fil de l’écrit et de l’illustration, délectez-vous de notre chronique « La peur de vieillir» à laquelle ont contribué Pierre Gable, Arnaud Taeron, Benjamin Lacombe, Bobi+Bobi, Mary-Loup, Fred le chevalier, lesquels je remercie pour ces travaux de grande qualité.

Continuons alors à nous faire passer l’information culturelle et… numérique.

Nicolas Vidal

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à