fbpx

Le décès de Robert Laffont : une page se tourne dans l’Edition

par
BSCNEWS.FR / Une page s’est tournée dans le monde de l’Edition avec le décès hier de Robert Laffont à l’âge de 93 ans. Il avait fondé sa propre maison d’édition dans la cité phocéenne à 41 ans. Il a son actif la publication d’auteurs comme Henry James ou Graham Greene. Il s’octroiera également les droits sur l’Attrape-coeur de J.D Sallinger ou encore de certains livres de Dino Buzzati.

Robert Laffont en tant que précurseur avait choisi de mêler la littérature populaire à des méthodes de marketing très anglo-saxonnes. Sa politique éditoriale et son audace lui permettront de publier plus de 10 000 titres. C’est lui qui introduira en France les premiers Best-sellers.

Le grand-père de l’Edition a donc tourné la page hier à Paris à l’hôpital américain de Neuilly. C’est sûr, Le Monde de l’Edition perd l’un de ses cadres et de ses précurseurs.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à