fbpx

Un corbeau noir, des idées noires, de l’espoir?

par

Par Julie Cadilhac / bscnews.frIl était une fois un corbeau- tout noir tout noir- suspendu sur un fil électrique …et qui s’ennuie! Qui souhaiterait bien que la mésange, la perruche et le pinson l’invitent à jouer un peu.Mais qu’il est vilain et qu’il fait peur le corbeau avec ses plumes noires! Personne ne veut s’approcher de lui…
Alors le corbeau croit avoir trouvé la solution: il file chercher mille pots de peinture et….? La métamorphose sera-t-il efficace? Le subterfuge marchera-t-il?
Déjà au titre, « je veux qu’on m’aime », on s’attendrit. Lorsque s’y ajoutent les dessins tordants de Leo Timmers…eh bien, tiens! on aurait envie d’aller découvrir tous les autres albums qu’il a illustrés ( Le cri du hareng, Le roi c’est moi, Vroum! etc).
Un livre pour les tout petits qui parle avec tendresse et humour de différence. A avoir chez soi absolument.

Titre: Je veux qu’on m’aime
Auteur/Illustrateur: Leo Timmers
Editions: Milan Jeunesse
Prix: 10,90 euros

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à