fbpx

Quevilly-PSG : Une nouvelle victoire du football amateur ?

par

Par Nicolas Vidal – BSCNEWS.FR / Alors que l’Europe du football vit au rythme des grandes rencontres européennes mettant aux prises des clubs prestigieux et riches qui n’ont de cesse de recruter les meilleurs joueurs mondiaux, il y a parfois des soirées de football plus alléchantes que les matchs de gala de la Ligue des Champions. Ce soir, à l’occasion de la demi-finale de la coupe de France, les amateurs de l’équipe de Quevilly défient les professionnels du Paris Saint Germain au Stade Michel D’Ornano de Caen qui va bouillir d’excitation.

Les joueurs de Quevilly ont déjà un tableau de chasse bien garni à l’occasion de cette Coupe de France 2010. Ils ont éliminé à tour de rôle Boulogne sur Mer (3-1) et le Stade Rennais (1-0), pensionnaires de Ligue 1. Cette situation n’est pas inédite. Calais, Montceaux-les Mines ou encore le Nimes Olympique avaient déjà puni sévèrement des professionnels ces dernières années pour se hisser jusqu’aux phases finales de cette compétition qui regroupe la quasi-totalité des clubs de foot français, amateurs et professionnels réunis.

C’est pour cela que la Coupe de France a tant de succès. D’une part, elle permet d’exposer à la lumière médiatique des petits clubs qui n’ont que très rarement l’occasion de susciter autant d’enthousiasme autour de leur équipe. Mais d’autre part, il y a quelque de presque subversif dans la volonté de battre des équipes professionnelles structurées, chouchoutées, médiatisées et adulées. C’est souvent l’occasion pour des joueurs recalés aux portes du haut niveau de prouver sur le terrain que leur niveau aurait pu leur permettre d’aspirer à devenir professionnel. Ce soir, c’est l’U.S Quevilly qui tentera de décrocher un billet pour la finale de la Coupe de France devant des spectateurs et des téléspectateurs qui seront pour la plupart ralliés à leurs causes en rêvant que les amateurs puissent faire tomber les stars du Paris Saint Germain mal en point et affronter dans quelques semaines l’A.S Monaco en finale.

C’est vrai que l’idée de voir une équipe d’amateurs fouler la pelouse du Stade de France a quelque chose de sacrément rafraîchissant. Ce soir, au coup d’envoi, la frontière sera ténue entre les parisiens et l’équipe de Quevilly. Une équipe jouera sa saison sur ce match et l’autre vivra un rêve éveillé et n’aura de cesse de le prolonger jusqu’à la finale. Et il y a fort à parier que ce soir la France du Football tendra sur un jaune vif aux couleurs de l’U.S Quevilly.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à