fbpx

Al Lu-Sinon : « Comment se présenter dans cette chronique d’une vie publique annoncée ? »

Al Lu-Sinon : « Comment se présenter dans cette chronique d’une vie publique annoncée ? » Le Collectif des 12 Singes est une coopérative rédactionnelle de 12 écriveurs, où seul Al LU-SINON, le secrétaire général, est mis sur le devant de la scène. Souhaitant préserver sa vie privée et compliquer le fichage des RG, le […]

propos recueillis par

Al Lu-Sinon : « Comment se présenter dans cette chronique d’une vie publique annoncée ? »

Le Collectif des 12 Singes est une coopérative rédactionnelle de 12 écriveurs, où seul Al LU-SINON, le secrétaire général, est mis sur le devant de la scène. Souhaitant préserver sa vie privée et compliquer le fichage des RG, le jeune homme alsaco-montpelliérain se cache derrière ce pseudo, divulguant avec parcimonie et minutie, ses deux meilleures amies, certaines infos. À l’abri derrière son perso, Mathieu préserve peu de zones d’ombre : si toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, ni lui ni le Collectif n’ont quoi que ce soit à cacher !!! Le mystère savamment distillé, le lectorat cherchera à percer la personnalité et les motivations de ceux qui le font s’évader : pour atteindre la vérité, il faut creuser sous la surface des apparences !

Olivier Quelier

Partenaire du « Salon facebouquins des grands auteurs de la petite édition », le BSC News vous propose de découvrir jusqu’au 17 octobre les vingt-six auteurs qui seront présents – bien réels, sortis du monde virtuel – au restaurant Le Mélange des genres pour une première Chaque jour, vous allez découvrir « ces grands auteurs de la petite édition ». Nous leurs avons posé à tous la même question : « Vous êtes connus dans l’univers virtuel, et vous allez passer avec ce salon de l’ombre à la lumière. Mais justement, sous cet éclairage nouveau, quelle zone d’ombre allez-vous tenter de préserver? »
Découvrez leurs réponses, avant d’aller les rencontrer pour de vrai. Un beau rendez-vous en perspective, plein de chaleur, de découverte et de convivialité.

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à