fbpx

Tatiana ARFEL, lauréat du prix littéraire Emmanuel-Roblès 2009

par

Le prix Emmanuel-Roblès 2009, prix des lecteurs de Blois-Agglopolys, organisé par les bibliothèques, a récompensé vendredi 5 juin 2009 à la Maison de la magie de Blois, Tatiana Arfel pour son premier roman L’Attente du Soir.

Attribué après deux mois et demi de lectures, rencontres, délibération et votes de plus de 550 lecteurs de la Communauté d’Agglomération de Blois, le prix du premier roman Emmanuel-Roblès couronne pour sa 19e édition le livre de Tatiana Arfel, L’attente du soir, paru en janvier 2009 aux éditions José Corti.

Tatiana Arfel était l’unique femme sur la scène à coté des 5 autres auteurs et de Philippe Lefait, qui a animé le débat. Face au public, l’animateur a fait parler les romanciers pour savoir quelle part d’eux même ont-ils mis dans leur premier roman.

Avant que Christophe Degruelle, président d’Agglopolys, remette la bourse de 5 000 euros à la lauréate, Didier Decoin, secrétaire de l’académie Goncourt, a insisté sur l’extrême sensibilité de ce jury populaire. Partenaire de l’événement, Web-Tv-Culture a offert une émission spécifique dédiée à Tatiana Arfel.

Une fois le prix Roblès nommé, les auteurs et les lecteurs se sont rencontrés et l’échange, entre passionné, a été souvent très riche et dense. Le rendez-vous est prix pour l’année prochaine pour le 20e prix du Roblès qui sera, c’est sûr, encore plus riche en émotion…

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à