fbpx

Sous le rayonnement des deux

par

Sous le rayonnement des deux

Le BSC NEWS MAGAZINE est l’un des nombreux enfants du mariage de la littérature et d’Internet. A sa création, nous n’avons pas eu à choisir entre un règne établi et un empire en construction. Tout pouvait s’entremêler sous le rayonnement des deux.
Récemment, un confrère me glissait « On ne pourra jamais vous enlever votre rôle de précurseur dans le média numérique, qui plus est, littéraire». J’acquiesçais, délicieusement flatté et je lui répondais « Internet est le moyen, la Littérature en est la quintessence.»
N’est-ce pas là une dimension stupéfiante que de propulser l’information littéraire via le web et permettre à des milliers de lecteurs d’en profiter gratuitement sans restriction de place, de frontière et de diffusion ?
Cependant, loin de moi l’idée que littérature et internet en appellent seulement aux médias numériques.

Qu’il nous enchante ou nous rebute, nous devons concéder, cependant, que c’est un nouvel horizon pour le livre qui s’offre à nous ; lecteurs, auteurs, écrivains, éditeurs, médias et tous les passionné(e)s de littérature.

Ainsi, au sein de ce dossier spécial, nous avons souhaité donner la parole à un certain nombre d’acteurs qui investissent la toile et qui s’occupent de littérature chacun à leur façon. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive.Des blogueurs passant par les majors de l’édition en ligne jusqu’aux perspectives qui nous interpellent sur l’avenir du livre papier, notre rédaction a tenté de dresser un état des lieux de cette ère nouvelle de la littérature sur Internet.
A la fin de la lecture du BSC NEWS MAGAZINE, vous serez peut-être renforcé dans l’idée que la littérature s’enferme sur internet ou au contraire que cela vous semble un eldorado inespéré pour la création et la diversité.
Mais dans tous les cas, et je reprends la phrase de Julie Cadilhac, nous serons probablement nombreux «à ne pas oublier le parfum d’un bon roman».

Bonne lecture à tous.

Et merci de votre fidélité tous les jours un peu plus ébouriffante.

Nicolas Vidal.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à