fbpx
putsch-mag

Nathalie Zylbermann, attachée de presse chez Usborne Publishing (Londres)

« Ce métier, c’est aussi un métier où les relations humaines sont indispensables et quelques fois périlleuses.
Grâce à ce métier, je découvre des moments intenses de bonheur et je fais toujours des rencontres extraordinaires ! »

propos recueillis par

Nathalie, vous êtes l’attachée de presse des éditions Usborne Publishing en France. Vous pouvez nous dire quelques mots sur cette maison d’édition?
J’ai découvert Usborne Publishing par hasard, en 2003 au salon du Livre et de la presse jeunesse à Montreuil. Je m’approchais du stand et je découvrais des auteurs, des illustrateurs et un univers complètement différent. Je m’empressais d’acheter un ouvrage et de le montrer à mes enfants, c’était la première immersion dans l’univers des Contes de la Ferme de Stephen Cartwright.

Qu’est ce qui vous a amené à travailler comme attachée de presse?
Là aussi, mon arrivée chez Usborne Publishing est un pur hasard ! J’avais terminé mon contrat comme animatrice d’enfants sourds, et j’avais pris un congé sabbatique d’un an pour m’occuper de mes 4 enfants.
J’ai un hobby qui me donne l’occasion de lire énormément, puisque j’anime une émission littéraire depuis de nombreuses années sur une radio locale.
J’étais en contact avec l’ancienne relations presse d’Usborne, qui me faisait parvenir des ouvrages afin que je les présente dans l’émission. Un jour, elle m’annonçait qu’elle rechercher une personne pour la remplacer à ce poste. Je me suis décidée à lui répondre en lui posant de nombreuses questions sur ce métier qui m’était inconnu, mais comme ma passion du livre m’habiter, je commençais cette nouvelle vie très rapidement !

D’après vous, quelles sont les prédispositions qu’il faut avoir pour pratiquer ce métier?
Les premiers mot qui me viennent à l’esprit sont la patience, l’audace et la ténacité !
Ce métier, c’est aussi un métier où les relations humaines sont indispensables et quelques fois périlleuses.
Grâce à ce métier, je découvre des moments intenses de bonheur et je fais toujours des rencontres extraordinaires !

Comment se passe la promotion d’un ouvrage auprès de la presse?
La promotion d’un ouvrage se fait très en amont. On envoie généralement nos communiqués de presse 4 mois avant la mise en place des ouvrages en librairie. Les journalistes travaillent soit sur la nouveauté, soit sur une thématique choisie, donc il faut toujours s’adapter. L’envoi de nos catalogues est important, car c’est aussi une base de référence pour eux, car finalement la nouveauté est souvent éphémère alors que le fonds reste éternel ! Puis je dirais qu’il faut aussi user de stratagème, pour rendre un ouvrage plus attrayant que les autres !

Quelles sont les difficultés que vous pouvez rencontrer pour la promotion d’un livre?
Ce qui nous plaît ne plaît pas forcement au public et vice-versa ! Mais la plus grande difficulté dans la promotion d’un ouvrage est la quantité astronomique de livres que reçoivent les journalistes quotidiennement. Je reconnais qu’ils doivent faire un tri pour déterminer ceux qui vont intégrer leurs présentations.
De plus, la littérature jeunesse ne trouve plus beaucoup de place dans les médias audiovisuels, radiophoniques ou écrites. Quel dommage !
La littérature jeunesse développe chez le lecteur le sens de l’imaginaire et c’est en cela qu’elle est indispensable !

Quel est le livre qui a eu le plus de succès auprès de la presse?
C’est l’ouvrage de Stephen Cartwright « Cache-cache animaux », un livre avec de nombreuses matières à toucher et des rabats. Cette histoire nous transporte dans l’univers de la Famille Dupré de la ferme des Pommiers avec des héros récurrents, comme Marc, Julie, le chien Caramel, le mouton Bouclette, Daisy la jument et le fameux tracteur rouge ! Ce livre permet à l’enfant un éveil des sens, de la curiosité et une belle introduction à la lecture. Cet ouvrage a été plébiscité par la presse, par les professionnels de la petite enfance et sur le salons, c’est notre Best Seller !

Pour finir, pouvez-vous nous dire quel est votre dernier coup de coeur en librairie?
Mes derniers coups de coeur sont “Un arc en ciel dans la nuit” de Dominique Lapierre chez Robert Laffont et “Crise d’otages” de James Paterson chez l’Archipel !

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à