fbpx

Modérature

par

La mode, la mode, la mode et ses mannequins, splendeurs des podiums, mer d’imagination aussi plate que houleuse.

La mode, la mode, la mode et ses mannequins, splendeurs des podiums, mer d’imagination aussi plate que houleuse.
Depuis quelques années, le monde de la Mode a pris une place importante en Littérature. Biographies sur les grandes figures de la Haute couture, manifestes indépendants prônant un nouveau style de vie, Chik litt’aseptisée au large public, autobiographies d’acteurs d’un jour de ce microcosme si particulier mais intense, soit un récent et nouvel engouement pour ce qui brille, pour un rêve vendu dans les magazines tels que Vogue, Numéro, Jalouse et bien d’autres…
De l’ascension de Gaultier à la mort d’Yves Saint Laurent, la mode a su s’immiscer dans nos pages et trouve enfin son public.
Alors on polémique beaucoup, ça jase sur les plateaux littéraires quant à la teneur et la légitimité de cette littérature. Le vol de nuit se poursuit jusqu’en boite ! On s’insurge même en citant quelques « vedettes » qui doivent se retourner dans leurs bibliothèques définitives ! Mais quoi qu’on en dise, les écrivains dépeignent leur monde et le pas est bel et bien donné en suivant la marche cadencée de New York, Paris, Londres et Milan.
Aline Souliers, ex-agent de mannequins signera un poignant et sincère « Tellement belles », itinéraire d’une adolescente qui deviendra étoile au destin fabuleux, une certaine Lolita Pille enfantera une « Hell » au parcours chaotique sur fond de jeunesse dorée monogrammée, Candace Bushnell pimentera de son « Sex and the City » et Lauren Weisberger nous présentera le Diable en personne, venu tout droit de la maison Prada !
On compte donc sur de nouveaux auteurs qui parcourent les coulisses de la vie en talon aiguilles.
Alors même si les robes sont signées Chanel et les escarpins Dolce & Gabanna, ne vous y fiez pas, derrière ces jolies petites histoires se Modératurcachent de vrais petits bijoux littéraires.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à