fbpx

Un maire tente de faire cesser des jets de pétard et se fait violemment agresser

par

Williams Dufour, maire de la commune de Mirabel-les-échelles dans le département de l’Isère a subi la violence d’un groupe de « jeunes » ce lundi 27 juillet en soirée.

Alors qu’il tentait de faire cesser des tirs de pétards sur la place du village, Williams Dufour, 51 ans a été pris à partie et agressé physiquement puis à l’aide de tirs de mortiers.

L’édile de la commune a du être transporté à l’hôpital dans la nuit où on lui a délivré une ITT (Incapacité temporaire totale) de 7 jours. Ces faits ont été rapportés par nos confrères du Dauphiné Libéré qui ont pu interroger le maire de la commune : «  Je suis intervenu avec deux adjoints (en annonçant ma qualité de maire) pour faire cesser les jets de pétards, qui sont interdits du fait de la sécheresse, mais nous avons été immédiatement insultés par ce groupe de six jeunes. Il s’agit de garçons d’environ 16 à 18 ans, qui ne sont visiblement pas de la commune. L’un d’entre eux m’a ensuite visé avec un pétard d’artifice et il m’a touché à une main. J’ai essayé de le maitriser, mais, dans la mêlée, j’ai reçu un violent coup au visage, et ils ont ensuite pris la fuite ».

La gendarmerie a ouvert une enquête suite à la violente agression de ce maire qui s’ajoute à une liste de plus en plus longue d’événements très récents qui sont préoccupants.

Photo by Pierre Herman on Unsplash

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à