fbpx

« L’homme qui tua Chris Kyle » : une bande dessinée glaçante et authentique

par

Un peu de baume au coeur en ce début du mois de juin et pour égayer ce déconfinement progressif avec la parution de la nouvelle bande dessinée de Fabien Nury et de Brüno aux Editions Dargaud.

Voilà la vie d’un Sniper américain doublée de celle de son assassin dans « l’Homme qui tua Chris Kyle » . Qui est Chris Kyle ? Un sniper des forces spéciales américaines surnommé la Légende du fait de son nombre effrayant de personnes abattues. On en dénombrerait 160 lors de ces quatre missions en Irak. Ce score pourrait même grimper à plus de 250 victimes si on y ajoute ce qu’on appelle des « victimes non homologuées ». Glaçant.

Cela vous fait penser bien entendu au film « American Sniper » de Clint Eastwood. Et c’est tout le pari tenté par Fabien Nury et Brüno dans cette nouvelle BD documentaire. Le scénariste et le dessinateur ont fait le pari d’épaissir l’histoire en y insérant la voix de Taya Kyle, épouse du sniper et celle d’Eddie Routh, bourreau de Chris Kyle.

Après un travail de recherches colossal, Fabien Nury a échafaudé la trame de cette bande dessinée avec son talent hors pair pour construire et donner de la densité. Fabien Nury assure que rien n’est inventé et il convoque la légende de Chris Kyle pour évoquer «les obsessions de l’Amérique contemporaine ». Et sans le vouloir, l’actualité des Etats-Unis converge avec les thèmes de cette bande dessinée.

Avec Fabien Nury, le lecteur n’est jamais déçu. Et c’est une nouvelle fois le cas dans « L’homme qui tua Chris Kyle » qui vient de paraître aux Editions Dargaud. Et pour un petit aperçu, suivez le lien !

« L’homme qui tua Chris Kyle »
Parue 29 mai aux Editions Dargaud.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à