fbpx

Elodie Clouvel, une athlète française assure avoir déclaré le Covid-19 au retour des jeux de Wuhan

par

Elodie Clouvel, championne mondiale de pentathlon a déclaré dans une interview avoir été malade après les Jeux mondiaux militaires qui se sont déroulés à Wuhan fin octobre 2019.

Le Coronavirus aurait-il circulé bien avant que le monde apprenne de son existence ? Plusieurs témoignages semblent le confirmer.

Le dernier en date est celui d’Elodie Clouvel, championne du monde de pentathlon moderne, qui, en octobre 2019 a fait partie de la délégation tricolore participant aux Jeux mondiaux militaires, de Wuhan.

Dans une interview à la chaîne locale TL7, l’athlète a déclaré qu' »après ces jeux mondiaux militaires, nous sommes tous tombés malades (…) J’avais une grosse conjonctivite. J’ai eu des trucs que je n’avais pas eu avant. Nous ne sommes pas plus inquiétés que cela parce qu’on ne parlait pas encore du Covid19″,

La championne du monde a déclaré que son compagnon – Valentin Belaud également pentathlète – « a loupé trois jours d’entraînement » car il était lui aussi malade. Elodie Clouvel a ajouté qu’ « il y a beaucoup d’athlètes des Jeux mondiaux militaires qui ont été très malades. On a eu un contact avec le médecin militaire récemment qui nous a dit qu’il pensait que nous l’avions eu parce qu’il y a beaucoup de gens de cette délégation qui ont été malades« .

Selon RTL, depuis cette interview en mars, Elodie Clouvel n’est plus autorisée à s’exprimer publiquement par le Ministère des Armées.

Le 3 mai dernier, le Professeur Yves Cohen – chef de service de réanimation de l’hôpital Avicenne à Bobigny  et de l’hôpital Jean-Verdier, à Bondy – a déclaré sur BFMTV avoir découvert qu’un homme hospitalisé le 27 décembre 2019 (et testé après le début de l’épidémie) a été testé positif au Covid-19. « Nous avons eu un cas positif au Covid-19, le 27 décembre dernier, quand il était hospitalisé chez nous à Jean-Verdier », a déclaré le Pr Yves Cohen.

Comme rapporté par Putsch, dans un article du 25 mars 2020, une découverte similaire avait été faite en Italie. Des chercheurs avaient testé des personnes présentant, en décembre 2019, des symptômes de pneumonies « jamais vues auparavant » . On a découvert que ces patients avaient effectivement déjà eu le nouveau Coronavirus.


( Capture d’écran du compte twitter d’Elodie Clouvel)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à