fbpx

Alexandre Delpérier: « Yahoo continue d’informer et divertir ses utilisateurs malgré le contexte »

Yahoo a lancé une série de petites vidéos enregistrées par des célébrités au coeur de leur confinement avec André Manoukian, Arthur, Laure Manaudou, Bruno Solo et bien d’autres. Alexandre Delpérier responsable des contenus Yahoo détaille cette initiative dans Putsch.

propos recueillis par

Comment vous est venue l’idée de #Athome ?
Tout d’abord, nous sommes partis du constat que nous sommes tous concernés par la menace de la maladie et le confinement. Avec ce nouveau format, Yahoo entend apporter une touche d’optimisme et de bonne humeur à tous ses utilisateurs en ces temps difficiles. Plus largement, l’initiative s’inscrit dans l’engagement pris par Yahoo depuis le début du confinement : continuer, malgré le contexte, à informer et à divertir ses utilisateurs, tout en maintenant un lien fort avec eux.

Quelles sont les mesures mises en place ?
Nous réalisons tous les entretiens à distance. De nombreuses célébrités ont accepté de répondre à nos questions sur la façon dont elles vivent pendant le confinement, en se filmant avec leur téléphone, tablette ou ordinateur. Ensuite, elles nous envoient les images et nous réalisons le montage (à distance aussi bien sûr, toutes nos équipes télé-travaillent). Nous avons donc un format bien identifié avec une liste de questions qui reste la même (Pendant le confinement, qu’est-ce qui vous manque le plus ? Que vous surprenez-vous à faire ? Qu’avez-vous appris, que trouvez-vous finalement pas si mal? Qu’aimeriez-vous dire à ceux (aides-soignants, vendeurs…) qui se trouvent en première ligne ?). Mais évidemment, en fonction des réponses, nous développons plus ou moins certains aspects, pour garder un format dynamique et varié.

Quelle est la régularité des émissions ?
2 par jour. La plupart de ces célébrités continuent à travailler de chez elles, à préparer de futurs spectacles, chansons, films, compétitions sportives… nous nous adaptons donc à leur emploi du temps.

 

 

Et comment choisissez-vous vos invités ? Quels sont les thèmes abordés ?
Nous choisissons des personnes qui peuvent nous faire passer un message positif et divertissant, mais aussi qui peuvent apporter une réflexion sur la situation que nous vivons et les leçons qu’elle apporte pour notre avenir collectif. Par exemple, nous avons eu André Manoukian, Arthur, Flavie Flamand, Laure Manaudou, Camille Cerf, Jean-Luc Reichmann, Akhenaton, Mohamed Bouhasfi… Nous les interrogeons sur leur vie quotidienne (font-ils du sport, quelle est leur tenue de confinement…) mais aussi sur leurs sentiments : ce qui leur manque le plus, quelle est la première chose qu’ils feront une fois le confinement terminé… Et bien sûr, sur ce qu’ils ressentent pour toutes les personnes qui continuent à travailler dans ces circonstances difficiles : médecins, infirmières, vendeurs ou livreurs.

Quel est le concept de #AtHome ?
C’est un concept « à domicile  » ! Il montre que nous restons positifs, créatifs et engagés envers nos communautés, dans le respect des consignes de sécurité. Plus largement, nos équipes réalisent de véritables prouesses d’innovation, d’implication, de créativité, mais aussi de rigueur en cette période où l’information doit plus que jamais être vérifiée et de qualité. Nous nous attachons à apporter un contenu de qualité à nos utilisateurs partout en France et au-delà. Ils nous font confiance pour se tenir informés et se divertir pendant cette période.

Les audiences sont-elles au rendez-vous ?
Oui, notre audience a très fortement augmenté au global : le nombre de nos utilisateurs sur mobile a augmenté de 63 % depuis le début du confinement. Ces résultats sont pour nous un encouragement et une source de fierté, et nous aident à rester mobilisés, tous ensemble. Je suis fier de l’implication de mes équipes et de leur agilité. Ils ont su s’adapter immédiatement à ces contraintes du travail à distance tout en continuant à produire et promouvoir des contenus (articles ou vidéos) de qualité. Yahoo a été de nombreuses fois repris par les autres médias depuis le début du confinement.

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à