fbpx

(Vidéo) Une patrouille de police prise dans un guet-apens dans le 93

par

Une patrouille de police a été prise dans un guet-apens dans la nuit de jeudi à vendredi soir dans le quartier du Franc-Moisin à Saint-Denis dans le 93.

Sur une vidéo amateur, on voit une voiture de police ciblée par plusieurs dizaines de tirs de feux d’artifices et de mortier. La patrouille a du fuir le quartier.

Laurent Russier, maire de Saint-Denis a réagi par communiqué de presse et déplore des « faits inadmissibles ».

«  Une vingtaine d’individus ont tendu un piège aux forces de secours et de police en dressant une barricade et en incendiant un véhicule, aux alentours de minuit. Les pompiers et les policiers ont été la cible de jets de projectiles et de tirs de mortiers.
Ces faits, en temps normal, sont déjà intolérables. Alors que le confinement est de mieux en mieux respecté sur l’ensemble de la ville comme sur le quartier du Franc-Moisin, alors que l’immense majorité des Dionysien.ne.s font preuve de solidarité et de responsabilité, une infime minorité d’individus ajoute de la haine à la crise sanitaire. De tels agissements nous indignent et nous révoltent.
Je suis soulagé qu’aucun membre des forces de secours et de l’ordre intervenus ne aient été blessés. Je tiens à les remercier de leurs interventions rapides et d’avoir su éviter, avec professionnalisme, toute escalade.
Soyons toutes et tous solidaires pour sauver des vies et pour permettre les interventions des agents publics en première ligne. Restons chez nous. »

Alors que Synergie Officier,  Syndicat du corps de commandement de la Police Nationale déplore ces situations et ces atteintes aux forces de police, la polémique sur la difficulté de maintenir le confinement dans certains endroits du territoire pourrait continuer de grossir au fil des jours.

(compte Twitter de Synergie Officiers)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à