fbpx

Une édition rare d’un ouvrage d’Isaac Newton retrouvée à Ajaccio

par

Il s’agit des « Principes mathématiques de la philosophie naturelle ». Le livre est écrit en latin et sa publication remonte à 1686. Il n’en reste environ que 80 exemplaires en latin dans le monde.

La découverte a été faite à la Bibliothèque Patrimoniale d’Ajaccio par Vannina Schirinsky-Schikhmatoff, chargée de la mission « conservation et restauration » de cet établissement. Le titre original est “Philosophiae naturalis principia mathematica”. L’auteure de la découverte a défini cet ouvrage comme « la pierre angulaire des mathématiques modernes” a-t-elle déclaré à l’AFP.

Mme Schirinsky-Schikhmatoff a expliqué être tombée sur le livre un peu par hasard : “alors que je faisais des recherches sur un listing concernant le fonds Lucien Bonaparte, j’ai vu qu’il y avait un Newton » explique la conservatrice. « C’est la date qui m’a interpellée, ce livre datant du vivant d’Isaac Newton. En cherchant bien, j’ai donc trouvé le « Graal » dans la salle patrimoniale, perdu dans les hauteurs, caché. L’extérieur est un peu abîmé mais l’intérieur est en excellent état”,

Selon les recherches menées par Vannina Schirinsky-Schikhmatoff, le volume a une valeur énorme : “C’est un ouvrage que l’on s’arrache » a-t-elle expliqué à l’AFP ajoutant que, dans le monde, « il y a 400 exemplaires en anglais et 80 en latin« . Et c’est justement pour une copie de l’édition publiée dans la langue de la Rome antique, qu’un acheteur a dépensé  3,7 millions de dollars, lors d’une vente aux enchères organisée par Christie’s. Pour la conservatrice, « c’est bien cette édition qui se trouve à la bibliothèque d’Ajaccio”.

 


(photo à la une : Portrait d’Isaac Newton, réalisé par Godfrey Kneller / domaine public)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à