fbpx

L’enquête sur les Français, le « revenge porn » et l’affaire Griveaux

par

Quelques jours après le début de l’affaire Benjamin Griveaux, qui l’a contraint à abandonner la course à la Mairie de Paris, voilà une enquête menée par l’IFOP pour CAM4 ( leader mondial des webcams amateurs) et Hot Vidéo ( leader de la presse pour adulte) sur « les Français, le revenge porn et l’affaire Griveaux ».

Cette enquête nous apprend que cette affaire a eu un retentissement national avec 74% des Français qui en ont entendu parler. 8 % des interrogés déclarent avoir visionné au moins un extrait de cette vidéo. L’enquête précise que cela correspondrait à environ 4 millions de personnes.

De plus, 57% des Français soutiennent le retrait de Benjamin Griveaux pour la campagne municipale pour la Mairie de Paris dont 51% auprès des sympathisants de la LREM. Du côté de l’opposition, toujours selon l’étude IFOP, les proportions atteindraient 66% des sympathisants RN et 62% des sympathisants LFI.

L’étude explique que les résultats de cette enquête semblent démontrer que « le jugement des Français sur cette affaire semble plus de nature politique que morale. »

Enfin, chez les jeunes, « 44% des jeunes de moins de 25 ans déclarent s’être déjà excités virtuellement avec un partenaire, soit quatre fois plus que ce que l’Ifop pouvait observer en 2014 (10%) » .  Sur ce sujet, les résultats montrent que « la diffusion d’images intimes constitue elle aussi une pratique avant tout en vogue chez les jeunes« .

Source : Etude Ifop pour CAM4 et Hot Vidéo réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 14 au 17 février 2020 auprès d’un échantillon de 1 002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à