fbpx

(Vidéo) 27 janvier 2020, il y a 75 ans la libération du camp de concentration d’Auschwitz

par

Spécial journée de la mémoire de l’Holocauste – A l’occasion des 75 ans de la libération du camp de concentration d’Auschwitz, Putsch a réalisé une courte vidéo à Auschwitz lors de la visite de 100 parlementaires de plusieurs pays européens, réunis par l’European Jewish Association (EJA), pour rendre hommage aux personnes ayant perdu la vie dans ces lieux de mort.

Alors qu’un froid polaire régne sur le camp d’Auschwitz-Birkenau durant cette cérémonie, on ne peut s’empêcher de penser aux prisonniers qui n’avaient que leur uniforme pour se protéger du froid.

Au total, pendant les cinq années de fonctionnement du camp d’Auschwitz,  plus d’un million de victimes ont été tuées dans les chambres à gaz ou fusillées par les nazis. La plupart de ces victimes étaient juives.

 

 

Alors qu’en Europe et ailleurs dans le monde, on assiste à une résurgence de l’antisémitisme, plus d’une centaine de membres de parlement nationaux ou régionaux des États européens sont venus rendre hommage aux victimes. Il n’ont pas voulu rappeler seulement leurs concitoyens que, entre 1940 et 1945, qui ont été déportés dans les camps de la mort, mais aussi tous ces innocents exterminés par la folie du Troisième Reich.

La France était représentée par plusieurs partis politiques. Parmi les députés, figuraient notamment Bertrand Sorre  (LREM), Jean-Luc Lagleize (MoDem), Joachim Son-Forget (non inscrit), Constance Le Grip et Didier Quentin (LR). Le groupe des sénateurs était composé d’André Gattolin (LREM), Claude Raynal  (Socialistes et Républicains), Olivier Léonhardt (Rassemblement Démocratique et Socialiste européen) et Olivier Paccaud (LR).

la délégation des parlentaires français à Auschwitz (© M. Ghisalberti/Putsch)

 

Pour la Belgique il y avait le ministre président du Gouvernement des Flandres, Jan Jambon. La délégation comprenait également des membres du Parlement Fédéral : Michael Freilich, Michel De Maegd (N-VA) et Hendrik Bogaert (MR). Il y avaient aussi les députés du parlement de Bruxelles, Marc Loewenstein (DéFI) et David Weytsman (MR), ainsi que la députée européenne élue en Belgique, Assita Kanko (N-VA).

La délégation parlementaire belge (1, © Yoni Rykner)

 

La délégation parlementaire belge (2, © Yoni Rykner)

 

La délégation parlementaire belge (3, © Yoni Rykner)

A lire également :

* (Vidéo) Keren Knoll : « Mireille Knoll, ma grand-mère, connaissait son tueur »

 


(crédit image à la une : L’entrée du camp d’Auschwitz – © M. Ghisalberti/Putsch)

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à