fbpx

Tom Piccirilli : Une plongée sans merci dans les abysses humaines

par

Célèbre dans les domaines du fantastique et de l’horreur, Tom Piccirilli passe avec bonheur à la Série Noire, pour donner un roman cimenté par l’esprit de famille et lézardé par les racines du mal.

Chez les Rand, on s’enorgueillit d’être voleur et arnaqueur depuis trois générations. Les rouages de la petite entreprise sont soigneusement huilés. Lorsque Collie massacre huit personnes, Terrier choisit de prendre ses distances avec le clan. Cinq ans plus tard, à quelques jours de son exécution, Collie reprend contact avec son frère et lui fait une révélation qui va mettre le feu aux poudres et secouer l’arbre aux secrets de famille. On découvre comment débusquer des sensibilités à double fond et houspiller les velléités de nostalgie. « Un homme ne devrait pas se résumer à être la somme de ses chagrins, de ses échecs, des occasions manquées et des regrets ».

Dans la maison qui recèle quantité de cachettes où dissimuler le fruit de nombreux larcins, dorment des fantômes gangrenés par la haine. Une plongée sans merci dans abysses humaines.

« Les derniers mots », Tom Picirilli, Folio policier n° 890, 465 pages

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à