fbpx

(Vidéo) La présidente LREM du groupe de travail sur la réforme des retraites s’embourbe totalement lors d’une interview sur… la réforme des retraites

par

Ce 24 juillet, le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye a présenté ses recommandations sur le sujet épineux de la réforme des retraites lors d’une audition à l’Assemblée nationale. Avant l’audition de Jean-Paul Delevoye, la chaîne parlementaire a logiquement tendu le micro à la députée LREM Corinne Vignon, et également présidente du groupe de travail sur la réforme des retraites.

Et le moins que l’on puisse dire ce que la députée en question a beaucoup bafouillé pendant cette intervention jusqu’à mettre les mains devant son visage tant les explications qu’elle tentait de formuler confuses sur cette réforme des retraites.

La journaliste de la chaîne parlementaire a commencé par une question pourtant toute simple : « Il y a des inquiétudes sur cette histoire de points. Comment garantir que tous les salariés auront le bon montant de retraite à la fin, après la réforme ? ». Dès cette première question , la députée Corinne Vignon a commencé à bafouiller, à chercher ses mots pour finir par donner la réponse énigmatique que voici : « Alors, cette histoire de points, déjà, je tiens à rassurer nos téléspectateurs, c’est qu’il ne s’agit pas de capitalisation. Il s’agit bien de… Nous allons, comme le système actuel d’ailleurs, être un système qui permet une… transition… complète… »
La journaliste Stéphanie Depierre a poursuivi son interview malgré la gène : « Mais qu’est-ce qui fait que la valeur du point soit garantie et ne pourra pas changer dans cinq, dans dix, dans quinze ans ?« . A ce moment-là Corinne Vignon a perdu tout ses moyens en formulant une réponse absolument farfelue qui ne laisse rien présager de bon sur les explications qui devront être données aux Français dans quelques semaines : « Le point sera fixé à 10 euros. Il aura dans toute sa fonction… Tout au long de la carrière… Ce point sera revalorisé en fonction de l’inflation lorsque la pension sera liquidée… Et il sera revalorisé en fonction des salaires tout au long de la période de votre carrière« .

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à