fbpx

(Vidéo) Didier Maïsto : « En creux, Charline Vanhoenacker accuse Sud Radio de négationnisme »

par

« Il y a des médias qui sont responsables de la banalisation des idées d’Alain Soral comme Sud Radio. C’est leur fond de commerce » Charline Vanhoenacker nourrit décidément les polémiques en ce mois de juin après ses déclarations sur l’arrêt de l’émission de Thierry Ardisson, toujours dans Le Parisien.

Didier Maïsto, très en verve sur les questions de pluralisme et de démocratie, n’a pas manqué de réagir en demandant officiellement à Sibyle Veil, présidente de Radio France des excuses publiques suite aux propos de la chroniqueuse employée par France Inter : « Pourquoi je demande des excuses? Les millions de gens, les millions de Français qui à travers Sud Radio sont attaqués, insultés, vilipendés, me demandent sur les réseaux sociaux de porter plainte. Je ne le ferai pas parce que je suis attaché à la liberté d’expression. Mais c’est un outrage public. »

Le patron de Sud Radio était l’invité notamment de Jean-Marc Morandini sur CNews pour réagir aux propos de la chroniqueuse de France Inter : «  Si Madame Vanhoenacker veut faire de la politique , qu’elle retourne en Belgique et qu’elle arrête de cracher sur la France qu’elle aille lutter contre le parti d’extrême droite dans son pays (…) mais elle semble mal connaître l’histoire de notre pays ». Didier Maïsto a déploré « qu’en creux, Charline Vanhoenacker accuse Sud Radio de négationnisme »

La séquence vidéo ci-dessous :

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à