fbpx

Christine Jordis : Une recherche du temps perdu qui brosse l’image de familles bourgeoises

par

Dans ce roman autobiographique, l’auteure évoque trois femmes : sa grand-mère, sa mère et elle, la fille.

Christine Jordis ne cache rien de la rivalité entre sa mère trop belle pour se protéger des hommes et sa grand-mère, collectionneuse d’amants. Rien non plus de l’emprise de ces femmes, de ses souffrances d’enfant et de son désir de s’évader par les livres de cet enfer. Cette recherche du temps perdu, pleine de charme et de fiel, brosse l’image de ces familles bourgeoises croquées par Mauriac. Une réflexion aussi sur la perte des valeurs, de la foi, des traditions.

 

 

 


« Tu n’as pas de cœur »
de Christine Jordis – Editions Albin Michel (2019)
366 pages – 20 Euros

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à