fbpx

Gilets Jaunes : la bataille des estimations de la mobilisation fait rage

par

À l’occasion de l’acte 21 des Gilets jaunes qui étaient dans la rue ce samedi 6 avril en France, le ministère de l’Intérieur a dénombré de son côté « 22.300 personnes sur l’ensemble du territoire, dont 3500 à Paris ».

Toujours selon le Ministère de l’Intérieur, ll s’agit du faible niveau de mobilisation depuis le 17 novembre.
De son côté, la page Facebook « Le nombre Jaune » défend le fait de «référencer et comptabiliser les personnes présentes sur les manifestations des gilets jaunes les jours de grande mobilisation afin d’opposer ces chiffres à ceux de l’État et regagner une crédibilité méritée aux yeux de l’opinion. »
Une charte publiée, toujours sur la page Facebook du Nombre Jaune, indique que « Nous nous engageons à réaliser un travail pragmatique et impartial pour affiner ces chiffres, et à le communiquer aux médias qui n’auront plus l’excuse de l’interlocuteur unique. En résumé vous pouvez compter sur nous pour compter…. »
Le Nombre Jaune comptabilisait de son côté pour cet acte 21 du samedi 6 avril «73420 manifestant dans les rues sur 162 localités recensées, première estimation basse de la mobilisation. » ( voir détails ici ) contre 105 084 manifestants pour l’acte 20 toujours selon le Nombre Jaune. Une mise à jour de l’estimation est annoncée dans la journée du dimanche 7 avril.

Enfin, le Syndicat France Police-Policier en colère estimait une mobilisation de « 110 000 manifestants sur l’ensemble du territoire ce samedi 6 avril à 16H15″ ( voir détails ici ). Le syndicat dénombrait 120 000 manifestant pour l’acte 20.

Face à la méfiance voire la défiance des Gilets Jaunes envers les chiffres du Ministère de l’Intérieur, la bataille des estimations fait rage. A noter que la tendance sur ce dernier acte laisse apparaître une baisse de la mobilisation corroborée par des chiffres en baisse sur ces trois estimations.

 

( capture d’écran de la Page Facebook du Nombre Jaune)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

2 articles à lire

M'abonner à