fbpx

Affaire Benalla : Mediapart refuse une perquisition au sein de sa rédaction

par
  • Mediapart a déclaré ce matin sur son compte Twitter que « deux procureurs, accompagnés de trois policiers, ont voulu perquisitionner ce matin, à 11h10, les locaux de Mediapart dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet pour (notamment) atteinte à la vie privée de M.Benalla suite à nos révélations de la semaine dernière. »

Dans un autre tweet, La rédaction de Mediapart déclare que « Cette enquête, qui vise les enregistrements révélés par Mediapart, est susceptible d’atteindre le secret des sources de notre journal. C’est pourquoi nous avons refusé cette perquisition, un acte inédit — et particulièrement grave — dans l’histoire de Mediapart »

Mediapart avait diffusé la semaine dernière des enregistrements sonores entre Alexandra Benalla et Vincent Crase. Mediapart indique que des articles sont à venir au sujet de cette affaire.

Mise à jour du 5 février à 22h

Mediapart a remis, de son plein gré, remis des enregistrements à la justice. Le média a aussi retracé le récit de la transmission des documents audio aux juges d’instruction.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à