Influx : interdit aux moins de 18 ans, un site qui promet de changer votre vie

par

Par Nicolas Vidal – La secte propose depuis le 10 novembre 2016, Influx, un site interdit aux moins de 18 ans. Repéré sur Facebook, l’intrigue est extrêmement bien amenée et a quelque chose d’inquiétant « En cliquant sur OK, vous allez vivre une expérience qui influencera tous ceux que vous connaissez et même plus encore. Ne vous engagez pas à la légère. » Troublante entrée en matière qui pourrait vous faire renoncer à cliquer.

Une fois le que clic est franchi, le résultat est étonnant pour le visiteur impétueux qui se retrouve sur le site de l’administration où il est possible de s’inscrire sur les listes électorales en prévision de l’élection présidentielle de 2017.
La Secte est en réalité une agence de communication lyonnaise, spécialisée dans ce genre de campagne de publicité. « L’expérience qui peut changer votre monde », le but : lutter contre l’abstention aux prochaines élections de 2017. La Secte revendique l’indépendance totale de cette campagne, exonérée de toute sollicitation de la part des pouvoir publics.
Une campagne qui aurait donc été lancée spontanément au lendemain de l’élection de Donal Trump aux élections américaines par l’agence elle-même.
L’initiative est louable mais sera t-elle suffisante pour convaincre l’abstentionniste à s’inscrire sur les listes électorales puis à se déplacer dans son bureau de vote les 23 avril et 7 mai 2017 pour élire un nouveau Président de la République ?
La question reste posée de toute évidence. Le défi est ambitieux. Néanmoins, il est certain que cette campagne Influx représente un formidable coup de publicité pour l’agence La Secte qui devrait apporter à ses créateurs une valeur ajoutée considérable de notoriété à l’occasion de cette initiative citoyenne interdite aux moins de 18 ans.

www.la-secte.fr

Lire aussi dans nos actualités tech & Web :

Mooc : Oscar Wilde et la France

YouCanHave.it : « le Shazam de la télévision »

BSC News : le récit immersif du Grand Format

Delitoon : le webtoon débarque en France

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à