David Cantolla : Gloires et déboires d’un entrepreneur

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Accompagné des dessins de Juan Díaz-Faes, David Cantolla raconte , au moyen d’une narratologie accidentée, usant notamment d’analepses récurrentes, ses cinq années de travail acharné pour monter une entreprise de plus de 600 personnes, Teknoland, et l’effondrement du rêve de cette entreprise en plein essor lorsque la bulle Internet éclate dans les années 2000.

Depuis, David Cantolla n’a jamais cessé de créer des entreprises liées aux nouvelles technologies et au divertissement. Il est notamment le créateur des séries télévisées Pocoyo et Jelly Jam et du jeu vidéo BasketDudes. Dans cet ouvrage autobiographique, il mêle fantaisie et réalisme : il insère ainsi des chapitres dans lesquels Maître Yan l’aide à prendre des décisions et à avoir du recul sur les déboires qu’il subit, sorte de maître Kung-fu des entrepreneurs, mais distille également des explications pointues sur les marchés financiers et les réalités des entreprises. La présence de Maître Yan lui permet d’user de métaphores pour expliquer certaines situations complexes ou questionnements existentiels tandis que le choix d’une narration avec une chronologie presque inversée facilite la compréhension des étapes de la « chute » par le lecteur. Voilà un one-shot à la fois amusant et intelligent où sont compilés réflexions personnelles, anecdotes et conseils pratiques : un véritable manuel de survie et d’espoir pour tous ceux qui ont ( auront ou ont eu) l’audace de vouloir réussir et montent ( monteront ou ou monté) des projets professionnels de tout poil et un témoignage plein d’humour que découvriront avec intérêt ceux qui ont choisi la solution des frileux, celle du salariat ou fonctionnariat. En tous cas, que vous soyez motivé ou réfractaire au grand saut dans le vide de l’entrepreneuriat, vous serez séduit par le personnage de David Cantolla et vous passionnerez assurément pour l’histoire de sa première star-up! Une autobiographie graphique dont on va entendre parler….à n’en pas douter!
Titre: Jeveuxreussir.com
Scénario: David Cantolla
Dessins: Juan Diaz-Faes
Editions: Dargaud
En librairie le28 juin 2013
Prix: 22,50€

« Tout a commencé avec la chute du Nasdaq, la deuxième bourse mondiale. Des milliers d’entreprises technologiques issues de secteurs tels que l’informatique, l’électronique et la biotechnique sont cotées sur le Nasdaq. Entre 1997 et 2000, plus de 1500 entreprises ont été introduites en bourse à la suite d’une série vertigineuse d’offres publiques qui ont généré des milliards de dollars. La plupart de ces entreprises étaient liées d’une manière ou d’une autre à Internet, et au phénomène baptisé « .com ». Comme à l’époque de la ruée vers l’or, des milliers de professionnels de différents secteurs ont monté leur propre entreprise internet. Ils ont enlevé leur cravate et ont misé sur cette NOUVELLE CULTURE. Une multitude de banques, de capitaux privés, de fonds de placement ou de capital-risque sont venus soutenir des initiatives en tout genre. L’argent affluait de toutes parts. De l’argent….beaucoup d’argent….énormément d’argent ».

A découvrir aussi:

David Brühlart : un artiste plasticien suisse féru de bains de papier

Quand la bande-dessinée rend hommage aux grandes oeuvres littéraires

Colo Bray-Dunes : une odyssée troublante en compagnie de la différence

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à