La princesse au petit pois : un conte à débattre

par

Par Julie Cadilhac –bscnews.fr/ Il était une fois un prince fort difficile et un tantinet capricieux qui trouvait que toutes les princesses qu’il rencontrait ne méritaient pas d’être sa femme.

Andersen, au lieu de punir le vilain garçon, lui a fourni une maman tenace et maligne qui réussit à trouver un stratagème pour démasquer enfin la véritable princesse dont il tombera amoureux. L’histoire, vous l’aurez compris, ne sera pas au goût des féministes et ceux qui souhaitent communiquer certaines valeurs de bienveillance et d’ouverture à leurs enfants risquent de trouver à ce vieux conte des « maladresses » mal venues. La princesse au petit pois est cependant un conte traditionnel et il peut être intéressant, justement, de partager cette histoire et d’en débattre après. Les dessins de Miss Clara sont, eux, délicieux et aussi délicats que la peau de la princesse élue. Des couleurs chatoyantes, une magie intrinsèque, pas de doute que les illustrations vous raviront! Tiraillés entre la qualité esthétique de l’ouvrage et les idées portées par le texte, nous laissons le libre arbitre aux lecteurs de se laisser tenter …ou pas !

Titre: La princesse au petit pois
D’après H.C Andersen
Editions: Gautier Languereau
Auteure: Miss Clara
Prix: 14,95€

A lire aussi:

La Belle et la Bête : un conte merveilleux et romantique

Un conte de Noël qui rendra les enfants sages

Isabelle Lafonta et la magie des contes de Noël

Un petit bonhomme de pain d’épices interactif

La petite fille aux allumettes: le conte d’Andersen au coeur des fêtes du Nouvel An revisité par Fabrice Backès

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à